Flaubert

515 mots 3 pages
GUSTAVE FLAUBERT

Gustave Flaubert est né à Rouen dans une famille de médecins. Son père, Achille-Cléophas Flaubert, était chirurgien en chef à l’hôpital municipal de Rouen et sa mère, Anne-Justine-Caroline (née Fleuriot), était la fille d’un médecin. Sa rébellion contre sa famille et les valeurs bourgeoises entraîna son expulsion de l’école, et Flaubert suivit par la suite des formations privées à Paris. Il commença à écrire pendant ses années scolaires. Une déception vécue durant ses années d’adolescence à cause d’un amour platonique pour Elisa Schlésinger, mariée et de près de dix ans son aînée, inspira beaucoup son écriture. En 1840, Flaubert étudie le droit à Paris, puis, en 1844, subit une dépression. Il écrira plus tard à George Sand : " J’avais peur de la vie. " Cet épisode incite cependant Flaubert, qui ne réussit pas ses examens de droit, à se consacrer à la littérature. Il fut également aidé par son père qui lui acheta une maison à Croisset, petite ville située entre Paris et Rouen. En 1846, l’auteur rencontra Louise Colet. Ils correspondirent régulièrement et elle devint sa maîtresse bien qu’ils ne se trouvèrent que rarement réunis. Après la mort de son père et de sa soeur mariée, Flaubert vécut avec sa mère. Sa maxime était : "تtre régulier dans votre vie comme un bourgeois, de sorte que vous puissiez être violent et original dans votre travail." Bien que Flaubert ait une fois énoncé qu’il était un " ours " désireux de rester dans " sa tanière ", il garda de bons contacts à Paris et fut témoin de la Révolution de 1848. Plus tard, il reçut également les honneurs de Napoléon III. De novembre 1849 à avril 1851, il voyagea avec l’auteur Maxime du Camp en Afrique du Nord, Syrie, Turquie, Grèce, et Italie. Dès son retour, il commença à écrire Madame Bovary, roman qu’il mit cinq ans à achever. La description réaliste de l’adultère qui y est faite fût alors condamnée en tant qu’offense à la moralité et à la religion. Flaubert fut poursuivi mais échappa

en relation

  • Flaubert
    1290 mots | 6 pages
  • Flaubert
    1397 mots | 6 pages
  • Flaubert
    3174 mots | 13 pages
  • Flaubert
    1991 mots | 8 pages
  • flaubert
    2948 mots | 12 pages
  • Flaubert
    327 mots | 2 pages
  • Flaubert
    258 mots | 2 pages
  • Flaubert
    921 mots | 4 pages
  • Flaubert
    310 mots | 2 pages
  • Flaubert
    813 mots | 4 pages