Flaubert

Pages: 6 (1405 mots) Publié le: 28 février 2013
- La Vie -

Gustave Flaubert est né à Rouen en 1821 , son père est un chirurgien et dans l’hôpital où il travaille, le jeune garçon apprend vite les sufferances de la vie humaine. Rêveur et passioné , il s’exalte à la lecture des romans et à 15 ans il tombe amoreux de Elisa Schlesinger, et ça passion muette pour cette femme réapparaîtra dans  « L’Education sentimentale ». La vie provincialeétroite et banale ennuie profondement Flaubert, qui lasse Rouen pour se rendre ò Paris, où il commence à fréquenter la faculté de droit, mais ça ne lui interesse pas , par contre il commence à s’approcher de plus en plus aux milieux artistiques et littéraires de la capitale. Il devient ami de Victor Hugo et affirme sa vocation littéraire en écrivant ses premiers oeuvres d’inspirationautobiographique : « Mémoires d’un fou » en 1838,  « Smarth » en 1839 et « Novembre » en 1842.
En 1844 l’auteur est atteint d’une première crise nerveuse de la maladie qui lui frappera pou toute sa vie, donc il se retire à Croisset, une proprieté près de Rouen qu’il ne quittera plus guère. Dans sa solitude il se consacre définitivement à la tittérature et sa vie solitaire, qui se confond de plus en plusavec ses oeuvres, est entrcoupée seulement quelques fois par des séjours à Paris ou à l’étranger.
C’est en cette période que il écrit la plus part de ses oeuvres :  « La tentation de Saint Antoine » , « Madame Bovary » (1857) qui fait scandale mais après un procès qui l’aquitte de justesse assure la célébrité au écrivain dans les milieux littéraires, et « Salammbô » , roman historique qui faitrevivre la Chartage d’Hannibal (1862).
En 1869 il publie « L’Education sentimentale », mais il est un échec car le public n’aime pas son style dépouille.
La tristesse de flaubert est accrue par la mort de sa mère et de nombreux amis, par la maladie nerveuse qui l’atteint à nouveau et par de grosses difficultés financières, mais pas tout est perdu, sa nouvelle oeuvre « Trois Contes »  est un succèset plusieurs écrivains reconnaissent en lui leur maître.
Il s’éteint en 1880 à Croisset, laissant inchevé une dernière oeuvre, « Bouvard et Pécuchet »


-Flaubert et le Réalisme-
Flaubert est consideré le maître du réalisme et le père du roman moderne, « montrer la nature telle qu’elle est » c’est un de ses objectifs , il applique les principes de la méthode des sciences biologiques à sesromans, et ,en effet, en lisant certains d’eux on se rend compte du souci du réel qui anime l ‘écrivain et qui résulte d’une conception presque scientifique de l’art d’écrir.
Le Réalisme de Flaubert peut être schématisé en trois point principaux :
D’abord ses oeuvres sont inspirée à la réalité, qu’elle soit sa vie ou des faits divers ; en second lieu , avant d’écrir il fait un travail acharnécherchant toujours une documentation dense et précise, il dépouille les journaux et il interroge des témoins afin de donner au lecteur l’illusion d’un reportage ; enfin, en utilisant deux techniques narratives, la focalisation interne et le style indirect libre, Flaubert met au premier plan la subjectivité des personnages dont les discours se fondent dans le récit. Il ne laisse pastransparaître ses émotions, mais l’histoire est raccontée par une voix objective qui ne cherche pas à influencer le lecteur dans ses jugements.
Travailleur infatigable, Flaubert recherche une forme pure, essentielle, c’est pour ça qu’il reprend sans arrêt les pages qu’il a écrit pour le corriger et, toutes fenêtres fermées, il déclame à haute voix ses pages pour écouter les rythmes des phrases et lessonorités de la langue.


-Madame Bovary-

-la trame-

Le roman est inspiré d’un fait divers qui s’est passé en Normandie, Flaubert non seulement est fidéle à l’histoire, mais la peinture minutieuse des lieux et des personnages laisse une impression de verité profonde.
Emma Bovary est la fille d’un fermier aisé normand, donc elle appartient à la paysannerie, épousant Charles...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Flaubert
  • Flaubert
  • Flaubert
  • Flaubert
  • flaubert
  • Flaubert
  • Flaubert
  • Flaubert

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !