Fn un parti comme les autre

2275 mots 10 pages
Si on entend par "comme les autres" un parti qui concourt normalement au jeu électoral, le FN est un parti comme les autres. Il ne réclame pas non plus, dans son programme, l'abolition de la démocratie représentative - alors qu'il est lui-même fort mal représenté (il n'a ni député ni sénateur). Donc on ne peut pas le qualifier d'antidémocratique. En revanche, le FN est un parti qui s'inscrit dans la lignée de l'extrême droite autoritaire, nationaliste et isolationniste, et dont le discours sur la "préférence nationale" jure très nettement avec nos principes républicains. De ce point de vue, le FN est différent, volontairement en marge du système politique traditionnel. C'est même ce qui fait son succès.

http://www.ladepeche.fr/article/2012/04/27/1340012-le-front-national-est-il-un-parti-comme-les-autres.html

Le Front national est-il un parti comme les autres ?

En déplacement mardi 24 avril à Longjumeau, Nicolas Sarkozy a suscité la polémique en déclarant à propos de Marine Le Pen et du Front national qu' "à partir du moment où vous avez le droit de vous présenter à des élections [...], vous êtes compatible avec la République".
Obligé de courtiser les quelque 6,4 millions d'électeurs de Marine Le Pen à l'approche du second tour, le président-candidat s'est évertué ces derniers jours à "dédiaboliser" le vote Front national.
Un processus déjà engagé depuis l'élection de Marine Le Pen à sa tête en janvier 2011. Un sondage BVA révélait en mars 2011 que 52% des Français considéraient "le Front national comme un parti comme les autres". Un chiffre en hausse de 10 points, en l'espace de seulement 6 mois.
Une formation politique régulièrement dénoncée pour des prises de positions racistes et xénophobes peut-elle vraiment être reconnue légitime ?

1. Oui, le Front national joue le jeu démocratique

* Son existence est légale
Depuis sa création en 1972, la question de la légalité du FN refait régulièrement surface.
Accusant le parti d'extrême-droite de ne

en relation

  • On Ne Peut S Rieusement Consid Rer Le FN Comme Un Parti Ou Une Organisation N O
    3689 mots | 15 pages
  • Ebauche d'analyse d'un parti : le fn
    4179 mots | 17 pages
  • ECJS les parties extrêmes
    1207 mots | 5 pages
  • revue de presse
    1572 mots | 7 pages
  • Revue de presse
    4025 mots | 17 pages
  • La stratégie de dédiabolisation du fn
    2090 mots | 9 pages
  • Extreme droite en france
    7285 mots | 30 pages
  • Exposé front national.
    3826 mots | 16 pages
  • Test
    44024 mots | 177 pages
  • Les debats sur la laicité en france
    3087 mots | 13 pages