fondation

359 mots 2 pages
FONDATIONS DES BÂTIMENTS

80cm) espacés
•Pieux (Φ de 60 à 80cm) plus serrés
•Fondations particulières: pour les conditions difficiles (pays minier, nappe aquifère, vibrations, etc.)

Tassement différentiels des fondations: cela donne des contraintes parasites, délicates à évaluer, venant compromettre l’intégrité de l’ouvrage, essentiellement :
•Fissures dans le remplissage
•Gêne dans le fonctionnement d’appareils (ponts roulants)
• Ruptures de canalisations, etc.

Causes dues au sol:
•Hétérogénéité de celui-ci
•Occlusions diverses
•Pendage des couches
•Sol soumis à des variations saisonnières de volumes (humidité, gel, sécheresse)

Causes dues à la conception du bâtiment:
•Fondations de nature différentes
•Nombre de niveaux différents
•Parties d’un même bâtiment fondées à des niveaux différents
•Surcharges d’exploitations différentes
•Construction d’un bâtiment par tranches (tassements acquis à coté de tassements devant se faire)

La stabilité des ouvrages suppose qu’il n’y ait pas de déplacements des forces:
•Soit dans les fondations elles mêmes (solidité suffisante)
•Soit dans le terrain support (tassement)

On doit s’arranger pour que les tassements soient de faibles amplitudes et répartis uniformément.

Solution possible: création de Joints de tassements (JT) ou de ruptures (JR), dans lesquels on espère que se circonscriront les éventuels mouvements sans désordres.

Adaptations réciproques:
•Certaines structures s’adaptent plus facilement aux déformations du sol que d’autres
•Un sol se déforme plus ou moins suivant la nature de la sollicitation transmise par la fondation, donc de la nature de la fondation : une semelle isolée transmet des efforts plus grands que ceux d’un radier !
•Si on prévoit sur un même sol à la fois des semelles isolées ou filantes et un radier, il est fondamental de prévoir des joints de ruptures
•Pour une fondation profonde il faut déterminer les couches de bon sol sur lesquelles l’ouvrage sera

en relation

  • Fondations
    2851 mots | 12 pages
  • Fondation
    578 mots | 3 pages
  • Fondations
    368 mots | 2 pages
  • Fondations
    646 mots | 3 pages
  • Fondation
    1433 mots | 6 pages
  • Les fondations
    2566 mots | 11 pages
  • Les fondations
    715 mots | 3 pages
  • Fondation
    52458 mots | 210 pages
  • Fondation
    904 mots | 4 pages
  • Fondation
    3412 mots | 14 pages