Fordisme

481 mots 2 pages
Le Tayloro-fordisme confronté au Toyotisme.

Problématique : Pourquoi dans la société industrielle actuelle le tayloro-fordisme a-t-il été complété par le toyotisme ?

Intro : Aujourd’hui, dans notre société deux modèles de fabrications industrielles majeurs cohabitent. Nous allons voir leurs origines, étudier leurs caractéristiques, leurs différents rôles dans l’histoire et leur impactes dans l’économie industrielle moderne.

* Tout d’abord, nous allons aborder les premières formes de rationalisation du travail instaurées par Taylor et mises en pratique par Ford. Frederick Winslow Taylor, né en 1856, issu d’une famille bourgeoise de Philadelphie s’orientant tout d’abord vers des études à Harvard mais ne pouvant pas y entrer à cause de sa mauvaise vue, va par la suite s’orienter vers le monde ouvrier en mécanique en effectuant d’ouvrier modeleur dans ville natale. Il devient ingénieur en chef à la suite de son ascension dans une aciérie et obtient son diplôme. Comme d’autres ingénieurs, il se pencha sur la question de la production et comprit qu’il y avait un souci évident d’organisation. Il expérimente sa création : l’O.S.T (organisation scientifique du travail) en s’inspirant du système de classification de Melvil Dewey.
A la suite de recherches, il en sortit trois idées majeures qui devraient améliorer la production selon lui : - en divisant les phases de travail - supprimer tous gestes inutiles - utiliser les outils appropriés - Tout cela dans un temps optimal.
Dès l’apparition du Taylorisme, les syndicats américains se plaignent et accusent Taylor de vouloir transformer les ouvriers en machines.
Sa technique de production ne fut vraiment exploitée qu’à partir de la Première Guerre Mondiale. * Peu à peu des modifications furent apportées par le

en relation

  • Fordisme
    716 mots | 3 pages
  • Fordisme
    1317 mots | 6 pages
  • Fordisme
    1261 mots | 6 pages
  • Fordisme
    308 mots | 2 pages
  • Fordisme
    293 mots | 2 pages
  • Le fordisme
    613 mots | 3 pages
  • Fordisme
    1769 mots | 8 pages
  • Fordism
    2551 mots | 11 pages
  • le fordisme
    1177 mots | 5 pages
  • le fordisme
    1142 mots | 5 pages