Formes de comique

424 mots 2 pages
Les formes de comique

| |L'intrigue imaginée par l'auteur met en présence des personnages qui n'auraient pas dû se rencontrer, ou |
|1. Le comique de situation |place un personnage dans une situation particulièrement ridicule. |
| |Le quiproquo (malentendu, personnage pris pour un autre, incompréhension, discours en décalage…) est une |
| |forme de comique de situation. |
| | |
|2. Le comique de mots |Des jeux de mots, des plaisanteries, un langage déformé ou inventé suscitent le rire. |
|3. Le comique de gestes |Les didascalies de l'auteur ou les inventions du metteur en scène imposent aux acteurs des mouvements |
| |comiques. Le lecteur ne peut que les imaginer, alors que le spectateur a la chance de les voir. |
|4. Le comique de caractère |L'auteur se moque d'un trait de caractère (la jalousie, l'avarice, l’hypocrisie...). Il oppose les |
| |personnages par leur caractère. |

Les formes de comique

| |L'intrigue imaginée par l'auteur met en présence des personnages qui n'auraient pas dû se rencontrer, ou |
|1. Le comique de situation |place un personnage dans une situation particulièrement ridicule. |
| |Le quiproquo (malentendu, personnage pris pour un autre, incompréhension, discours en décalage…) est une |
| |forme de comique de situation.

en relation

  • Formes du comique
    692 mots | 3 pages
  • Formes et procédés du comique
    492 mots | 2 pages
  • Tmp 10755 Les Registres Comiques774211614
    430 mots | 2 pages
  • Fiche de lecture : l'oeuvre de françois rabelais et la culture populaire au moyen - âge et sous la renaissance
    2785 mots | 12 pages
  • Les vents
    918 mots | 4 pages
  • Comique
    781 mots | 4 pages
  • Seville
    795 mots | 4 pages
  • Le comique
    477 mots | 2 pages
  • Étude des procédés comiques
    1045 mots | 5 pages
  • Roméo et juliette
    501 mots | 3 pages