fouilles archéologiques

402 mots 2 pages
FOUILLER
À
L’ETRANGER

 Les missions archéologiques françaises à l’étranger.
Les fouilles archéologiques françaises à l’étranger ne relèvent pas de la compétence du ministère de la culture et de la communication mais du ministère des affaires étrangères. Les missions archéologiques françaises œuvrant à l’étranger emploient comme ouvriers de fouilles des ressortissants des pays concernés ; seuls les cadres scientifiques viennent de France. Outre ces derniers, ce sont généralement des étudiants ayant atteint un niveau très avancé dans leurs études spécialisées (au moins Master 2 recherche, le plus souvent en cours de thèse) qui peuvent se voir proposer une telle opportunité, qui reste encore rare malgré tout. Les étudiants en archéologie pourront recevoir des informations plus spécialement auprès de La Maison de l'Archéologie et de l'Ethnologie (MAE) où travaillent des chercheurs CNRS dont certains sont responsables de chantiers archéologiques à l’étranger.

Ministère des Affaires Etrangères et Européennes
Direction Générale de la Mondialisation, du
Développement et des Partenariats
Sous-Direction des échanges scientifiques et de la
Recherche
Pôle Archéologie
27, rue de la Convention - 75015 Paris sur internet : www.diplomatie.gouv.fr rubrique culture & sciences puis Archéologie

fouiller à l’étranger/SDA/MM/2010

Maison de l'Archéologie et de l'Ethnologie (MAE) – René Ginouvès
21, allée de l’université
92023 Nanterre Cedex tél : 01 46 69 24 00
Internet : www.mae.u-paris10.fr/

1

 Fouiller comme bénévole à l’étranger.
Pour les étudiants, quelque soit leur niveau d’étude, et pour les amateurs bénévoles qui souhaitent travailler à l’étranger, il est plus intéressant de rejoindre une équipe étrangère.
Des universités et des institutions établissent des listes de chantiers partout dans le monde.
Vous trouverez ci-dessous quelques adresses où sont disponibles ces renseignements.
N’hésitez pas à vous renseigner auprès des

en relation

  • Fouilles archéologiques de boves
    3541 mots | 15 pages
  • Archéologue
    798 mots | 4 pages
  • Ramuz Aline
    587 mots | 3 pages
  • Histoire romaine
    1243 mots | 5 pages
  • La controverse du musée d'arles antique de ciriani
    3434 mots | 14 pages
  • Dossier archéologie
    916 mots | 4 pages
  • Conférence de Arkéotopia
    400 mots | 2 pages
  • Corent
    813 mots | 4 pages
  • Compte rendu achéoforum liège
    1113 mots | 5 pages
  • Temples romains
    700 mots | 3 pages
  • Roman d'aventure
    318 mots | 2 pages
  • Fouille de xanthos
    4270 mots | 18 pages
  • Villa des mystères
    446 mots | 2 pages
  • soulages
    305 mots | 2 pages
  • bourges
    5182 mots | 21 pages