fourmis

3242 mots 13 pages
Les fourmis constituent la famille des Formicidae (ou formicidés en français). Ces insectes sociaux forment des colonies, appelées fourmilières, parfois extrêmement complexes, contenant de quelques dizaines à plusieurs millions d’individus. Certaines espèces forment des supercolonies à plusieurs centaines de millions d’individus et à plus de 50 colonies qui peuvent contenir plus d'un million d'individus. Les fourmis sont classées dans l’ordre des hyménoptères, comme les guêpes et les abeilles. Les termites, parfois appelés fourmis blanches, sont de l’ordre des dictyoptères (sous-ordre des isoptères). Ils ne sont donc pas des fourmis, bien qu’ils leur ressemblent.

Les sociétés des fourmis ont une division du travail (polyéthisme d'âge et de caste), une communication entre individus et une capacité à résoudre des problèmes complexes. Ces analogies avec les sociétés humaines ont depuis longtemps été une source d'inspiration et le sujet d'études scientifiques.

En 2013, plus de 12 000 espèces ont été répertoriées1 mais il en reste probablement des milliers encore à découvrir. Famille cosmopolite (elle a colonisé toutes les régions terrestres à l'exception du Groenland et de l'Antarctique), elle atteint une grande densité dans les milieux tropicaux et néotropicaux2. Bien que les fourmis représentent moins d'1 % des insectes, la masse de la myrmécofaune excède le poids de l'humanité et cette masse conjuguée à celle des termites représente le tiers de la biomasse animale de la forêt amazonienne3.
Sous-famille des Myrmicinés[modifier | modifier le code]
Les Myrmicinés se distinguent facilement des autres fourmis par leur pétiole abdominal. Il se compose toujours de deux segments en forme de nœuds qui correspondent aux 1er et 2e segments abdominaux. Reines et ouvrières possèdent un aiguillon, et certaines espèces peuvent infliger des piqûres très douloureuses. Les nymphes ne sont pas enveloppées d’un cocon comme chez la plupart des fourmis à écaille (myrmicinés,

en relation

  • La fourmi
    299 mots | 2 pages
  • les fourmies
    1148 mots | 5 pages
  • Fourmi
    1682 mots | 7 pages
  • Fourmis
    1088 mots | 5 pages
  • fourmis
    1523 mots | 7 pages
  • Les fourmis
    894 mots | 4 pages
  • Fourmis
    306 mots | 2 pages
  • Fourmi
    2270 mots | 10 pages
  • Fourmis
    364 mots | 2 pages
  • Les fourmis
    1454 mots | 6 pages