Fragil meadow

383 mots 2 pages
Fragil meadow.

Je me suis souvent balader sur les quais de la Seine
Seule, avec ma musique, observant le monde et ses personnes.
Je ne croyais plus en rien, je n'étais que tristesse et peine
Le souffle court, haletant, partant pour une nouvelle donne.
J'espèrais m'evaporer dans le ciel, comme l'eau et sa liberté
Je n'attendais qu'une libération de mon être ephémère
Ne profitant plus des joies qui me furent gratifiées.
Ne remerciant ni Dieu de ce cadeau, ni mes pères..

Je ne suis plus qu'une fragile prairie
L'herbe de mon rire c'est lui aussi enfuit
Et comme un soleil aveugle dans le ciel
Le printemps ne se lèvera plus pour celle
Qui a perdu l'espoir et l'amour.

Ma course continue cependant, j'explore le monde
La nuit est maintenant tomber et les cristales apparaissent
Je suis donc illuminée par leur beauté et non leur paresse
Qui font du ciel au lieu de la terre, une vision profonde.
Les goutellettes me percutent et apprainnent les courbures de mon corps
S'ecrasant ensuite sur le sol pour laisser des traces de morts
Et je continue d'espérer de devenir bientôt de l'eau
Pour aller plus loin encore et vous faire tous défaut.

Je ne suis plus qu'une fragile prairie
L'herbe de mon rire c'est lui aussi enfuit
Et comme un soleil aveugle dans le ciel
Le printemps ne se lèvera plus pour celle
Qui a perdu l'espoir et l'amour.

J'arrive au terme de mon chemin tumultueux.
Je ne regarde même plus les autres qui sont désireux
De prendre mes biens et mes rêves inconcevables,
De prendres mes rêves et mes souvenirs indechiffrables.
Mais l'eau reste près de moi, sur ma peau et mes vêtements
Me rappelant qu'elle ne m'a jamais abandonnée
Car c'est cet beauté de l'élément qui a toujours su me guider
Et c'est pour celà que je veux la suivre, et monter au firmament.

Mais je ne suis plus qu'une fragile prairie
L'herbe de mon rire c'est lui aussi enfuit
Et comme un soleil aveugle dans le ciel
Le printemps ne se lèvera plus pour celle
Qui a

en relation

  • Syndrome de munchausen
    1341 mots | 6 pages
  • En période de crise, les entreprises peuvent-elles être le vecteur d’un développement durable ?
    2167 mots | 9 pages
  • Maltraitance munchhausen
    662 mots | 3 pages
  • Developpement durable et croissance
    3303 mots | 14 pages
  • Environnement
    1275 mots | 6 pages
  • Le surpeuplement, cause ou explication
    1918 mots | 8 pages
  • Croissance economique, mondialisation et mutations des societes depuis le milieu du xixème siecle
    2129 mots | 9 pages
  • Tourisme
    4139 mots | 17 pages
  • Stratégie de communication évian
    4167 mots | 17 pages
  • Economie
    13156 mots | 53 pages