Français 3e rédaction fantastique

Pages: 6 (1346 mots) Publié le: 9 juin 2012
|
|



Rédaction de Français

Enfin chez moi, cette conférence était longue, ennuyeuse et sans intérêt. Heureusement qu’Henry était là pour me ramener  avec sa voiture ; satanée agoraphobie, elle ne cessera donc jamais de m’emprisonner chez moi. A peine entré je me dirige vers ma salle de bain et me lave le visage plein de sueur. Je lève la tête et observe le miroir, je n’y vois qu’unquadragénaire tendu, fatigué dont les cheveux noirs sont aussi emmêlés que ses pensées. Fatigué, je décide de me coucher immédiatement, je m’allonge donc et sens une légère caresse remonter mon flanc, une tête poilue en sortie, c’était éos, mon chat, mon seul véritable ami.
Je suis au pied d’une colline de se qui semble être de la moquette, un cadavre de chat à mes pieds. Soudain la colline secontorsionne et une silhouette de taille humaine en sort, celle-ci s’approche assez pour que je puisse reconnaitre de qui il s’agit. C’est moi. Moi, Hypérion Japet, mais il y a des différences frappantes entre moi et le Simili, celui-ci est pâle et semble réfléchir la lumière, de plus il n’a pas de profondeur, littéralement, son corps n’a pas d’épaisseur. Il me tend la main, son visage ne montreaucun signe d’émotion, je prends sa main et tout devient sombre, autour de nous des ombres se meuvent. Je veux lâcher prise mais le Simili me retient et, à ce moment là, je remarque un flux partant de mon cœur jusqu’au sien. Je me sens devenir incroyablement léger tandis que je vois le voleur s’épaissir jusqu’à devenir ma copie parfaite. Je me rends alors compte que je suis devenu le Simili.
Je meréveille dans mon lit, ce n’était qu’un rêve. Je me rends dans la cuisine pour boire un verre d’eau. C’est alors que je remarque une légère protubérance dans sous la moquette de mon salon. Mais je n’y prête guère attention pensant qu’une fois de plus Eos s’était fait les griffes sur le sol. Après avoir bu je revins dans le salon pour remettre la moquette en place, mais la bosse à disparue. Ce doitêtre la fatigue demain tout sera plus clair.
|
1er jour depuis ma dernière sortie. Je me lève, cette nuit a été dure, je n’ai pas réussi à me rendormir après mon cauchemar. Mais c’est sans importance, je prends mes calmants journaliers, verse des croquettes et du lait dans les bols de mon chat et décide de me mettre à travailler sur mon dernier livre que j’avais nommé : « De l’autre côté dumiroir ».
Je m’installe à mon bureau et prends une dizaine de feuilles, je vois alors que certaine sont déjà manuscrite, je m’étonne qu’elles ne soient pas avec mes autres brouillons, moi qui suis connu pour ma manie d’avoir un endroit pour tout et un unique. J’entreprends alors de les lire lorsqu’au bout d’une dizaine de lignes je me rends compte qu’il s’agit du passage que je comptais écrireaujourd’hui. C’est bien mon écriture mais je ne souviens absolument pas d’avoir écrit ceci, il faut vraiment que je dorme. Il était inscrit sur ces feuilles la manière dont le personnage principal traverse le miroir. Je devais vraiment être fatigué lorsque j’ai écrit ceci, autrement jamais je n’aurais représenté cette scène avec autant de douleur.
Vingt heure sonne et mon chat n’a pas touché à sa nourriture,ça ne lui ressemble pas, par ailleurs je ne l’ai pas vu de la journée. Il doit avoir passé sa journée dehors, peut être est-ce la saison des amours chez les chats. Je décide de m’installer dans mon salon pour lire. A peine me suis-je assis que je vois une trembler table basse et la lampe posée dessus manquer de tomber. J’aperçois alors que la bosse revenue… et qu’elle se déplace. Je la tâte alorsde mon pied ce qui me vaut une légère décharge électrique et la fuite de la Chose. Elle repasse alors sous un pied de la table basse en la faisant tomber cette fois, en tombant la lampe s’éteint, j’allume donc le plafonnier, m’empare d’une chaise la lève au dessus de moi et l’abat sur la bosse. Celle-ci s’enfuie sous une commode. Après l’avoir déplacée je découvre que la protubérance est...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • redaction de Francais niveau 3e
  • Redaction Fantastique Français
  • Rédaction fantastique
  • Redaction (fantastique)
  • Redaction fantastique
  • Rédaction sur le fantastique
  • Petite rédaction fantastique
  • Redaction fantastique : le fantôme de lena

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !