Français

1642 mots 7 pages
Born to burn

Jeudi 18 juin 2009

Aujourd’hui est un jour pas comme les autres, mon meilleur ami Joey, un homme assez petit mais avec lequel je partage tout, et moi, Kyle avons était pris, la nuit dernière, en train d’enfreindre une règle: nous fumions une cigarette, ce qui est interdit depuis l’arrivée de ce président psychopathe. Le lendemain, dès huit heure du matin, nous sommes emmenés dans cette célère prison, le lycée, ou plutôt comme nous l’appelons, « The end ». Cette prison ce partage en trois section :
-Les secondes, les nouveaux arrivés, les bleus ou encore les innocents.
-Les premières, les « Lucky-Strike ».
-Les terminales.
A l’intérieur, les règles sont simples : arriver de s’évader d’ici avant la fin de notre terminale. Si ce n’est pas le cas, nous mourront dans des jeux organisés dans d’atroces souffrances.
Très anxieux d’entrer dans cet établissement, nous constatons, à notre arrivée, des morceaux de membres séparés de leurs corps, d’une couleur rose-jambon, un peu luisants, reflétant les rayons de Soleil sur son sang rouge bordeaux. Une odeur infâme se dégagée de ces restes de macchabés. Sans le remarquer, je marcha sur un bras qui tenait encore, a l’extrémité de ses doigts raides, un livre nommé Die leiden les jungen. A l’entrée, on nous dépouille le peu d’humain qu’il nous reste et on nous remet une tenue, la même a chacun, une longue blouse blanche, un jean, et un morceau de tissu déchiré, et un livre, La fin des temps, le livre écrit par le nouveau président, celui qui a aussi instauré ces lycée un peu partout. Nous sommes alors délaissés dans un vaste terrain, ou nous sommes juste livrés a nous même. Après avoir décidé de s’allier avec Joey, nous essayons de faire rapidement le tour des lieux, et dès les premiers mètres, nous voyons un grand feu seulement alimenté par les livres que l’on nous remet en arrivant ici, inspiré par ceci, nous décidions de suivre les autres et de jeter à notre tour le livre. Joey et moi savions qu’un jour

en relation

  • français de francais
    346 mots | 2 pages
  • Français
    4802 mots | 20 pages
  • Francais
    6279 mots | 26 pages
  • francais
    1124 mots | 5 pages
  • Francais
    4718 mots | 19 pages
  • francais
    7537 mots | 31 pages
  • Le francais
    280 mots | 2 pages
  • Français
    626 mots | 3 pages
  • francais
    1206 mots | 5 pages
  • Francais
    1727 mots | 7 pages