Français

649 mots 3 pages
Stendhal, Le Rouge et le Noir, I, 4, 1830.

Le père Sorel, scieur de planches à Verrières, petite ville de Franche-Comté, a été contacté par le maire de la ville, M. de Rênal. Celui-ci, sur la recommandation du curé, veut engager le fils de l’artisan comme professeur de ses enfants. Le père Sorel va consulter son fils...

« Cette odieuse manie de lecture »

|1 | En approchant de son usine, le père Sorel appela Julien de sa voix de stentor (1); personne ne répondit. Il ne vit que ses |
| |fils aînés, espèces de géants qui, armés de lourdes haches, équarrissaient (2) les troncs de sapin, qu'ils allaient porter à la |
| |scie. Tout occupés à suivre exactement la marque noire tracée sur la pièce de bois, chaque coup de leur hache en séparait des |
| |copeaux énormes. Ils n'entendirent pas la voix de leur père. Celui-ci se dirigea vers le hangar; en y entrant, il chercha |
|5 |vainement Julien à la place qu'il aurait dû occuper, à côté de la scie. Il l'aperçut à cinq ou six pieds (3) plus haut, à cheval |
| |sur l'une des pièces de la toiture. Au lieu de surveiller attentivement l'action de tout le mécanisme, Julien lisait. Rien |
| |n'était plus antipathique au vieux Sorel; il eût peut-être pardonné à Julien sa taille mince, peu propre aux travaux de force, et|
| |si différente de celle de ses aînés ; mais cette manie de lecture lui était odieuse, il ne savait pas lire lui-même. |
| |Ce fut en vain qu'il appela Julien deux ou trois fois. L'attention que le jeune homme donnait à son livre, bien plus que le bruit|
|10 |de la scie, l'empêcha d'entendre la terrible voix de son père. Enfin, malgré son âge, celui-ci sauta lestement sur l'arbre soumis|
| |à l'action de la scie, et de là sur la poutre transversale qui soutenait le toit. Un coup violent fit voler dans le ruisseau le |
| |livre que tenait Julien; un second coup aussi violent, donné sur la tête, en

en relation

  • français de francais
    346 mots | 2 pages
  • Français
    4802 mots | 20 pages
  • Francais
    6279 mots | 26 pages
  • francais
    1124 mots | 5 pages
  • Francais
    4718 mots | 19 pages
  • francais
    7537 mots | 31 pages
  • Le francais
    280 mots | 2 pages
  • Français
    626 mots | 3 pages
  • francais
    1206 mots | 5 pages
  • Francais
    1727 mots | 7 pages