Français

Pages: 2 (303 mots) Publié le: 13 avril 2011
Chers députés européens,

Si je m’adresse à vous aujourd’hui c’est pour vous faire part de ma grande déception de voir qu’à l’époque où l’on vit, il y a desmilliers de gens dans notre pays (la France, un pays riche) qui sont sans domicile fixe pendant que
d’autres personnes continuent leur vie comme si de rien n’était.Nous nous devons de réagir, de changer cet état de misère. Nous ne pouvons plus fermer les yeux, ils ont besoin de notre soutien. Ce nouvel hiver a déjà fait 2victimes : un polonais de 29 ans a été retrouvé mort de froid dans les rues de Marseille, et un deuxième dans le Nord Pas de Calais gisant
dans une caravane enruine. Combien de mort faut-il pour que nos dirigeants prennent les dispositions nécessaires pour lutter contre ce que j’appelle un fléau? Il faut cesser de croireque ça n’arrive qu’aux autres ! Nous ne pouvons pas prétendre que pour nous et nos proches tout ira toujours bien.
Chômage, divorce, décès d’un proche, dépressionpeuvent nous conduire un jour à l’exclusion. Des mères de famille avec enfants vivent dans la rue, des retraités qui ont toujours travailler vivent dans la rue,des jeunes adolescents vivent dans la rue… Essayez, ne serait-ce qu’un instant, de vous identifier à eux, et là, vous comprendrez ou aurez envie que celadisparaisse pour toujours et qu’enfin le slogan « un logement pour tous » soit un droit et non une phrase dans un programme politique.

J’attend de vous que l’on semobilise, que l’on travaille sérieusement sur ce sujet afin que l’on puisse trouver une solution pour offrir un toit pour tous et être à nouveau fier d’être français.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Francais
  • Français
  • Français
  • Francais
  • Francais
  • Français
  • Français
  • Français

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !