Français

387 mots 2 pages
- La poésie engagée -

Engagement : acte ou attitude de l'intellectuel, de l'artiste qui, prenant conscience de son appartenance à la société et au monde de son temps, renonce à une position de simple spectateur et met sa pensée ou son art au service d'une cause.

La poésie engagée est un genre de poésie qui consiste à dénoncer une cause. Elle peut être politique, religieuse ou encore culturelle. La poésie engagée, invite le lecteur à la réflexion ou à l'action de celle-ci.

Naissance de la poésie engagée :

Au XIX ème siècle

A la base de conflits sociaux, religieux et politiques

Caractéristiques de la poésie engagée :

Importance des procédés d'insistance : anaphore, sonorités

Utilisation des figures de style comme les métaphores, les comparaisons, les personnifications qui permettent d'accentuer le pouvoir de suggestion du poème

Ainsi, une poésie engagée démontre que la maîtrise de la langue, de ses possibilités est une véritable arme au service de la pensée Le rythme et le jeu sur les sonorités sont particulièrement importants dans un poème engagé, la reprise d'expressions ou de structures syntaxiques, les assonances et les allitérations, les oppositions, les enjambements et les parallélismes créent un dynamisme musical qui facilite la mémorisation des textes. Ces caractéristiques se retrouvent dans le poème classique.

Thèmes de la poésie engagée :

Religieux ( intolérance, fanatisme)

Social (injustice, inégalité, misère, racisme...) : Victor Hugo dénonce le travail des enfants dans “ Mélancholia “

Politique (guerre, dictature, violence...) : Durant la deuxième guerre mondiale, de nombreux poètes ont refusé l'indifférence et le silence face au nazisme ; ils ont parfois pris le risque physique de résister jusqu'à y laisser leur vie (R. Desnos)

Fonctions de la poésie engagée :

Révéler la vérité, témoigner, dénoncer

Convaincre les hommes d'adhérer à une cause,

en relation

  • français de francais
    346 mots | 2 pages
  • Français
    4802 mots | 20 pages
  • Francais
    6279 mots | 26 pages
  • francais
    1124 mots | 5 pages
  • Francais
    4718 mots | 19 pages
  • francais
    7537 mots | 31 pages
  • Le francais
    280 mots | 2 pages
  • Français
    626 mots | 3 pages
  • francais
    1206 mots | 5 pages
  • Francais
    1727 mots | 7 pages