Français

509 mots 3 pages
LECTURE ANALYTIQUE A tous les enfants, Boris Vian Introduction : Boris Vian, poète, écrivain et musicien d’entre deux guerres, personnages aux multiples talents, a été l’une des figures les plus marquantes de Saint-Germain des Prés. Grâce à un style plein de fantaisie mais aussi emprunt de douleur ou de provocation, il a su prendre du recul vis-à-vis des formes habituelles, comme le prouve par exemple l’Ecume des jours. Mais c’est par ses poèmes et ses chansons qu’il a cherché à provoquer, à dénoncer ce qu’il lui semblait injuste... Le Déserteur, écrit pendant la guerre d’Algérie, a fait scandale et a longtemps été censure. Boris Vian a cependant récidivé plusieurs fois dans ses réquisitoires contre la violence de la guerre. Le temps de vivre ou A tous les enfants en sont des exemples. Ce dernier qui est une chanson écrite en vers libres, brosse un portrait émouvant des victimes innocentes tout en dénonçant l’égoïsme et la vénalité des dirigeants qui décident la barbarie sans en subir les conséquences. *I-Des victimes inno*centes : La caractérisation des soldats : La dénonciation de la justice : (_Ces 2 vers  rapidement rayés par P.P « griffé ». Métaphore qui connote la sauvagerie + agression brutale = annonce mort violente  détruit la victime quelques vers + loin. Dans ce poème hétérométrique, le vers le + court « qui va tomber »  mis en valeur par son rejet. Le vers s’arrête brusquement comme pour imposer une sorte de silence, la relative coupe la principale & retarde l’apparition du mot « sang »_ L’engagement du poète : II-Dénonciation de l’égoïsme et de la vénalité : La caractérisation des dirigeants : La dénonciation de l’hypocrisie : (Auteur ne leur reproche pas seulement leur lâcheté, il les accuse de vénalité. 2 occurrences du verbe « compter » qui fait redondance avec le vers « calculant le rendement » insistent sur l’appât du gain condamnable

en relation

  • français de francais
    346 mots | 2 pages
  • Français
    4802 mots | 20 pages
  • Francais
    6279 mots | 26 pages
  • francais
    1124 mots | 5 pages
  • Francais
    4718 mots | 19 pages
  • francais
    7537 mots | 31 pages
  • Le francais
    280 mots | 2 pages
  • Français
    626 mots | 3 pages
  • francais
    1206 mots | 5 pages
  • Francais
    1727 mots | 7 pages