Français

1235 mots 5 pages
le progrès scientifique est crée par les humains et c'est aussi eux qui en profitent en même temps donc ce qui le progès peut nous apporter dépend de l'utilisation de l'Homme envers la science.
La fameuse Science nous a permit une vie plus aisée, une longue vie, une protection, et un bonheur qu'on la bien utilisé!! mais quand on a commencé a proftier de la science pour fabriquer des Bombes et surtout le nucléaire alors là, la science s'est retourné sur le bonheur des humains et leur a rendu la balle de la façon dont elle était lancée!!! la Science est un élément neutre, elle nous donne rien et on ne peut rien attendre d'elle, mais plutôt de nous!!!
Si on veut vraiment que la science nous donne le Bonheur attendu il faut donc faire plus attention à ce qu'on crée

Aujourd'hui, le progrès scientifique dans la recherche nucléaire et la génétique fait peur à l'humanité.car les Hommes ne peuvent plus revenir en arrière et en plus ils se sentent plus en sécurité!! le seul espoir de ce bonheur à l'avenir c'est la Justice économique et sociale et surtout le respect de l'autre dans la dignité

Débat : – Diogène qui ne veut pas d’un monde où la modernité conduit à ce que la mendicité n’ait pas le droit de citer et qui compare l’ordinateur à une machine à décerveler.. – Je suis toujours pris entre le sentiment que le progrès apporte de la liberté dans les tâches et en même temps, où il y a cet apport de temps, la modernité le récupérait. Il faut payer un prix qui n’est pas annoncé au départ. – La modernité, indique, c’est pour alléger le travail de l’Homme. – Le prix de la modernité, dépend de ce que l’on en fait et du sens que l’on donne à son utilisation. – C’est une question de mode d’emploi, insiste un autre. L’homme n’est pas raisonnable. Il ne sait pas s’arrêter. – Ce sont dans les pays les plus développés qu’il y a le plus fort taux de suicide. – En Algérie, mon pays d’origine, si les femmes de mon âge avaient la

en relation

  • français de francais
    346 mots | 2 pages
  • Français
    4802 mots | 20 pages
  • Francais
    6279 mots | 26 pages
  • francais
    1124 mots | 5 pages
  • Francais
    4718 mots | 19 pages
  • francais
    7537 mots | 31 pages
  • Le francais
    280 mots | 2 pages
  • Français
    626 mots | 3 pages
  • francais
    1206 mots | 5 pages
  • Francais
    1727 mots | 7 pages