Français

856 mots 4 pages
Management
Marine
Maurer DM : Le cas Hervé Thermique

1. La logique entrepreneuriale est un processus complexe de détection et d’exploitation des opportunités. Ce processus implique la capacité d’identifier, d’exploiter et de tirer profit des opportunités et de les exploiter pour créer de la valeur. Dans l’entreprise Hervé Thermique il y a bien une logique entrepreneuriale car l’entreprise a une organisation décentralisée se qui permet aux différents salariés d’avoir une forte autonomie dans leur travail et ainsi prendre des initiatives donc en effectuant cette organisation il y a une grande prise de risque puisqu’il faut accorder une grande confiance à chaque salariés sur leur initiatives.
Tandis, que la logique managériale est caractérisée par la recherche de performance qui se réalise à travers l’optimisation des ressources exploitées. Dans le cas Hervé Thermique, il y a bien une logique managériale car il y a une organisation d’une réunion mensuelle de la structure où une fois par mois Michel Hervé réunit les responsables de territoires et les directeurs des différentes entreprises du groupe pour faire le point sur l’activité. Ce qui permet de contrôler (efficacité) et fixer les nouveaux objectifs à atteindre et d’essayer de minimaliser les couts grâce aux différentes ressources dont l’entreprise dispose(Efficience).
L’entreprise possède donc une logique entrepreneuriale ainsi qu’une logique managériale qui lui permet d’être performante et d’assurer également sa pérennité en alliant ces deux logiques.
2. Selon Peter Drucker, « une entreprise ne se définit pas par sa raison sociale, ses statuts ou la législation », elle se définit d’abord par le besoin que le client cherche à satisfaire en achetant le bien ou service. Pour Peter Drucker, il y a deux fonctions fondamentales : l’objectif marketing qui est de connaitre et comprendre le client et l’objectif innovation qui est de développer un bien ou un service, nouveau ou différent permettant

en relation

  • français de francais
    346 mots | 2 pages
  • Français
    4802 mots | 20 pages
  • Francais
    6279 mots | 26 pages
  • francais
    1124 mots | 5 pages
  • Francais
    4718 mots | 19 pages
  • francais
    7537 mots | 31 pages
  • Le francais
    280 mots | 2 pages
  • Français
    626 mots | 3 pages
  • francais
    1206 mots | 5 pages
  • Francais
    1727 mots | 7 pages