Français

289 mots 2 pages
C’est une politique d’austérité que le gouvernement voudrait mettre en place « pour les trois années à venir », le Premier ministre « a confirmé que les dépenses de l’Etat, hors charges d’intérêt de la dette et hors dépenses de pensions, seront gelées en valeur » (Actu France-soir 06/05/10). Mais Sarkozy dément toute orientation vers une politique d’austérité jugeant que « la France ne peut s’engager seule dans cette voie, ce serait désastreux pour notre compétitivité » (le journal la Dépêche 10/05/10).
A quel point la réduction des dépenses publiques peut permettre de reduire la dette publique et ainsi relancer l’activité économique?
Les dépenses publiques désignent l’ensemble des dépenses réalisées par les administrations publiques. Leur financement est assuré par les recettes publiques (prévèlements obligatoires) et par le déficit public. Le déficit public désigne le solde négatif de l’Etat, des collectivités locales et de la Sécurité sociale. Dans ce cas, les administrations publiques se trouvent en situation de financement qui peut se faire par la création monétaire (risque d’inflation) ou le recours à l’emprunt dans le pays ou à l’étranger. Mais le recours à l’emprunt aggrave la dette publique (ensemble des engagements financiers pris sous formes d’emprunt par l’Etat, les collectivités publiques et les organismes qui en dépendent directement : certaines entreprises publiques, organisme de la Sécurité sociale). Une dette publique trop importante pénalise l’activité économique.
Dans un premier temps, nous verrons comment l’application d’une plan d’austérité peut être une solution face au problème de la dette publique; puis les limites de cette politique. Dans un second temps, nous parlerons de la solution proposée par les keynésiens avec la politique de

en relation

  • français de francais
    346 mots | 2 pages
  • Français
    4802 mots | 20 pages
  • Francais
    6279 mots | 26 pages
  • francais
    1124 mots | 5 pages
  • Francais
    4718 mots | 19 pages
  • francais
    7537 mots | 31 pages
  • Le francais
    280 mots | 2 pages
  • Français
    626 mots | 3 pages
  • francais
    1206 mots | 5 pages
  • Francais
    1727 mots | 7 pages