Français

Pages: 3 (601 mots) Publié le: 16 octobre 2013
SEQUENCE 1

Etienne de La Boétie, Discours de la servitude[1] volontaire (1576).

( La Boétie, ami de Montaigne, dénonce dans son Discours de la servitude volontaire la tyrannie, mais surtoutla capacité des peuples à accepter passivement cet état de fait. Ce texte qui ridiculise la soumission servile des sujets à un mauvais prince annonce une évolution lente à s’affirmer : la remise enquestion de la royauté de droit divin.)

Pauvres gens misérables, peuples insensés, nations opiniâtres[2] à votre mal et aveugles à votre bien ! Vous vous laissez enlever sous vos yeux le plusbeau et le plus clair de votre revenu, vous laissez piller vos champs, voler et dépouiller vos maisons des vieux meubles de vos ancêtres ! Vous vivez de telle sorte que rien n’est plus à vous. Ilsemble que vous regarderiez désormais comme un grand bonheur qu’on vous laissât seulement la moitié de vos biens, de vos familles, de vos vies. Et tous ces dégâts, ces malheurs, cette ruine, ne vousviennent pas des ennemis, mais certes bien de l’ennemi, de celui-là même que vous avez fait ce qu’il est, de celui pour qui vous allez si courageusement à la guerre, et pour la grandeur duquel vous nerefusez pas de vous offrir vous-mêmes à la mort. Ce maître n’a pourtant que deux yeux, deux mains, un corps, et rien de plus que n’a le dernier des habitants du nombre infini de nos villes. Ce qu’il a deplus, ce sont les moyens que vous lui fournissez pour vous détruire. D’où tire-t-il tous ces yeux qui vous épient, si ce n’est de vous ? Comment a-t-il tant de mains pour vous frapper, s’il ne vousles emprunte ? Les pieds dont il foule vos cités ne sont-ils pas aussi les vôtres ? A-t-il pouvoir sur vous, qui ne soit de vous-mêmes ? Comment oserait-il vous assaillir, s’il n’était d’intelligenceavec vous[3] ? Quel mal pourrait-il vous faire, si vous n’étiez les receleurs[4] du larron qui vous pille, les complices du meurtrier qui vous tue et les traîtres de vous-mêmes ? Vous semez vos champs...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Francais
  • Français
  • Français
  • Francais
  • Francais
  • Français
  • Français
  • Français

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !