François rabelais

Pages: 5 (1027 mots) Publié le: 14 février 2012
​François RABELAIS
Naissance à Chinon (Indre-et-Loire) entre 1483-1494
Mort à Paris en 1553 (dates incertaines)
C’est un prêtre catholique évangélique, médecin et écrivain humaniste français
) Sa vie
a) Son Enfance :
   ​Enfance normale pour un enfant de son époque, il est envoyé vers 9-10 par ses parents à l’abbaye de Seuilly, on pense que ses parents voulaient le faire moine (oupeut-être l’ont-ils envoyé simplement pour les études).
b) Vie monacale :
​Il entre comme novice fin 1510 au monastère des Cordeliers d’Angers,  c’est un monastère de l’ordre des frères mineurs (l’Ordre Franciscain). On lui donne une formation théologique et il devient moine dans les années 1520. Il reçoit les ordres dans la même année, et alors qu’il devient bénédictin, il suit Geoffroy d’Estissac entant que secrétaire. Un désir de savoir grandit en lui.
c) Début dans la médecine :
​Dans les années 1524-1530 il se rend à Paris pour y étudier la médecine. Il y est condamné pour apostasie (= incroyance). Il a deux enfants à Paris d’une veuve, ce sont des enfants bâtards (illégitimes).
​En 1530 il s’inscrit à la Faculté de Médecine de Montpellier où il donne des cours, il part ensuite à Lyonen 1532 en tant que médecin de l’Hôtel Dieu de Notre Dame de la Pitié du Pont du Rhône. Il se fait ami avec Etienne Dolet et est protégé par l’évêque de Paris : Jean du Bellay (oncle de Joachim du Bellay, le poète).
) François Rabelais, l’écrivain 
a) Ses débuts en tant qu’écrivain
​A Lyon est publié en 1532 : Les grandes et inévitables chroniques de l’énorme géant Gargantua,  c’est un recueilde comte populaire, inspiré des romans de chevalerie, le recueil est anonyme. C’est un grand succès, Rabelais en reprend ainsi la trame et raconte l’histoire du fils de Gargantua, Pantagruel, publié en 1532 sous le pseudonyme : Alcofribas Nasier, anagramme de François Rabelais. En signant sous un pseudonyme, il désire qu’on ne confonde pas la fantaisie de ses œuvres et son savoir : « Un savantmédecin ne pouvait inscrire son nom sur la couverture d’un ouvrage si peu sérieux ».  Il écrit Gargantua en 1534
b) Voyage en Italie et mort de l’écrivain
​Il voyage en Italie à partir de 1535 en compagnie de Jean du Bellay. Il rencontre à Rome le pape Clément VII qui l’absout de son apostasie, il n’est plus coupable. De retour en France en 1539, ses enfants François et Junie sont légitimé par lepape Paul III en 1540. Geoffroy d’Estissac meurt en 1543, c’était le premier protecteur de Rabelais.

​On lui accorde en 1545 le privilège royal pour l’impression de son Tiers Livre (nom complet : Le Tiers Livre des faits et dits héroïques du noble Pantagruel composés par M. François Rabelais, docteur en médecine). C’est un ouvrage humaniste destiné surtout aux personnes savantes. Rabelais signede son nom et l’ouvrage est automatiquement censuré par les théologiens de la Sorbonne qu’ils qualifient d’hérésie, son livre est protégé par le privilège royal.
​Il se rend à Metz en 1546 où il est médecin de la ville. Il écrit le Quart Livre : un recueil d’expressions Messin, des usages et coutumes de la ville.
​Henri II succède à François Ier en 1547, ainsi Rabelais revient à Paris, il estalors médecin du cardinal. En 1550 lui est accordé le privilège royal pour l’édition de l’ensemble de ses œuvres. Le Quart Livre est censuré par les théologiens de la Sorbonne en 1552, mais la suspension est levée quelque temps après. Des rumeurs courent selon lesquelles Rabelais aurait fait de la prison en 1552, c’est de toute façon la fin de la vie de Rabelais dans les années 1553, sans doute mortà Paris.
c) Son œuvre  
A sa mort, il laisse Pantagruel inachevé, on a la version intégral seulement en 1564 mais celle-ci est contestée : on y retrouve en effet une influence calviniste alors que Rabelais était loin d’être calviniste, il comparait Calvin au Démon.
            Gargantua et Pantagruel sont une vision humaniste du monde sous forme d’allégorie. Les géants symbolisent...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • François Rabelais
  • Francois Rabelais
  • Francois rabelais
  • François rabelais
  • François rabelais
  • Francois rabelais
  • Francois rabelais
  • François rabelais

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !