François rabelais

309 mots 2 pages
François Rabelais est né sûrement en 1494, près de Chinon. On ne sait à peu près rien sur sa jeunesse. Fils d’un avocat, il devient moine franciscain vers 1520 à Fontenay-le-Comte, où il apprend le grec. Mais les études grecques sont mal vues par la Sorbonne : on lui confisque ses livres. Après avoir changé d’ordre (il est alors bénédictin) et suivit des études de droit, il abandonne finalement la vie monastique. Désormais prêtre séculier (sans autorisation), il voyage; on le retrouve à l’université de Montpellier, où il obtient un diplôme de médecine. Il se met alors à enseigner : en bon humaniste, il commente les textes d’Hippocrate et de Galien.
Rabelais part pour Lyon où il exerce à l’hôpital. Il correspond avec Érasme et commence à publier, sous le pseudonyme Alcofrybas Nasier. Paraissent en 1532, Les Horribles et Épouvantables Faits et Prouesses du très renommée Pantagruel.
Devenu le médecin de l’évêque et diplomate Jean du Bellay, ami des humanistes, il accompagne ce dernier à Rome. L’ouvrage Pantagruel s’attire les foudres de la Sorbonne, bien que son succès soit vif. Mais condamnation, toutefois, n’est pas interdiction : en 1534, Rabelais publie Gargantua. Reçu en docteur en médecine, toujours à Montpellier, Rabelais continue d’exercer à Lyon, puis passe au service de Guillaume du Bellay, frère de Jean, gouverneur du Piémont que François Ier vient d’annexer. En 1546, paraît le Tiers-Livre, de Rabelais. Nouvelle condamnation de la Sorbonne, qui tente d’obtenir cette fois-ci une interdiction. Rabelais retourne alors à Rome. La première partie du Quart-Livre paraît en 1548, l’édition complète en 1552. Rabelais meurt en 1553, à Paris. En 1562, paraît L’île sonnante, reprise en 1564 dans l’ensemble du Cinquième Livre. Cet ouvrage posthume n’est probablement qu’en partie rédigé par

en relation

  • François rabelais
    1027 mots | 5 pages
  • François Rabelais
    993 mots | 4 pages
  • François rabelais
    775 mots | 4 pages
  • Francois rabelais
    793 mots | 4 pages
  • François rabelais
    1423 mots | 6 pages
  • François rabelais
    1260 mots | 6 pages
  • François Rabelais
    521 mots | 3 pages
  • François rabelais
    396 mots | 2 pages
  • Francois Rabelais
    2210 mots | 9 pages
  • Francois rabelais
    430 mots | 2 pages