Fran Ais Alceste

606 mots 3 pages
Plan 1
1 son comportement dans cette société
2 Il a tort
-ridicule
-l’éloigne de célimène
-Il se fait des ennemis
-incohérent avec amour de Celimène
3 Il a des raisons
-Célimène joue

Alceste n’est pas un vrai misanthrope même s’il le déclare v 118. Toujours d’actualité.

Jean-Baptiste Poquelin, alias Molière, est un célèbre dramaturge français du 17 e siècle qui aimait jouer dans ses propres pièces. Il s’inspire de grands dramaturges grecs comme Plaute et de la comedia dell arte pour réaliser des chefs d’œuvre comme Le Misanthrope. Composée en 5 actes, cette pièce représente une satire de la société du 17e siècle et met en œuvre des courtisans du roi. Cette comédie sérieuse introduit un personnage particulier : Alceste. Ce personnage a-t-il de bons prétextes pour haïr l’humanité, ou ne gonfle-t-il pas la situation ? Nous nous pencherons tout d’abord sur le comportement peu banal d’Alceste sous le règne de Louis XIV. Ensuite nous observerons qu’Alceste a des raisons de détester la société et nous finirons par étudier son exagération. Alceste est le personnage principal. Il apparaît dans la quasi-totalité de l’œuvre. C’est un noble idéaliste, catégorique et défenseur de l’honnêteté et de la vérité. Il est clair qu’il ne peut vivre en société. Il est jaloux et nerveux. D’ailleurs le titre de la comédie lui est dédié. Pourtant, il est difficile de dire qu’Alceste est misanthrope, car le misanthrope haït définitivement le genre humain. Même s’il le proclame, notamment v.118 Acte I scène I : « Je hais tous les hommes », Il est ami avec Philinte et est amoureux de Célimène. L’exagération est le mot qui caractérise le mieux le comportement d’Alceste.
Or, la scène se déroule au 17e siècle, où les courtisans du roi sont hypocrites et accentuent leurs émotions envers les autres. Ceux-ci se réunissent ensuite dans les salons pour persifler lâchement sur les absents (Scène que l’on retrouve dans l’acte II, scène III). C’est de là que vient l’aversion

en relation

  • Philosophie
    1429 mots | 6 pages
  • Analyseee Francais Rebe
    409 mots | 2 pages
  • Commentaire sur le misanthrope de molière, acte i scène 1
    1261 mots | 6 pages
  • Faut il toujours être sincère ?
    515 mots | 3 pages
  • Napokéon
    415 mots | 2 pages
  • Comparaison alceste/dom juan
    918 mots | 4 pages
  • Devoir d'invention george dandin
    392 mots | 2 pages
  • lilolilol
    485 mots | 2 pages
  • Paul gauguin: autoportrait au chapeau
    380 mots | 2 pages
  • Kanaks colonisation
    550 mots | 3 pages