Fran Ais

Pages: 6 (2054 mots) Publié le: 9 avril 2015
Hélia / Delphine / Laetitia 1L2

Exposé « Le Spleen de Paris » : Les réécritures et les jeux d'échos avec « Les Fleurs du Mal »



Baudelaire (1821 – 1867) est un poète romantique et dit « moderne » qui a publié en 1857 le recueil « Les Fleurs du Mal ». Après sa mort en 1869, le recueil « Le Spleen de Paris » fut publier et les lecteurs ont pu remarquer des ressemblances entre les deux ouvragesmême si l'un est en prose alors que l'autre est en vers.
Il y a tout d'abord une ressemblance sur certains poèmes du « Spleen de Paris » par rapport aux « Fleurs du Mal ». Ensuite, Baudelaire a également fait des réécritures qui sont parue dans « Le Spleen de Paris ».

En premier lieu, nous pouvons retrouver cette ressemblance entre les deux recueils au niveau des titres des poèmes. Nous pouvonsretrouver par exemple « Le Crépuscule du soir » qui est présent à la fois dans « Le Spleen de Paris » et dans « Les Fleurs du Mal ». On peu également voir une correspondance dans le titre « Un hémisphère dans une chevelure ». Le mot « chevelure » revient dans l'un des poème des « Fleurs du Mal » intitulé « La chevelure ».En premier lieu nous aborderons la ressemblance frappante entre les titres duSpleen de Paris et ceux des Fleurs du mal, puis enfin la ressemblance entre les textes.

Un hémisphère dans une chevelure est la reprise d’un poème plus ancien des Fleurs du mal, « Une Chevelure ». Le poème en prose garde les mêmes thèmes (voyage, rêverie, éloge de la femme), la même construction (sept strophes pour sept paragraphes), mais se différencie de l’original par son écriture adaptée à laprose. Il n’est plus question ici d’écrire une ode, mais un texte lancinant et musical. Le poème en prose, "Une hémisphère dans une chevelure" parle donc d' exotisme avec comme élément déclencheur la chevelure d'une femme , évoquant les odeurs et la sensualité. Ce poème qui ressemble étrangement à "la Chevelure", poème écrit en vers. Comme dit précédemment les mêmes thèmes sont arbordés et lesmême champs lexicaux employé : celui de la mer et du voyage, tout deux étroitement liés, ainsi que celui de l'odorat et du toucher.



Laisse-moi respirer longtemps, longtemps, l'odeur de tes cheveux, y plonger tout mon visage, comme un homme altéré dans l'eau d'une source, et les agiter avec ma main comme un mouchoir odorant, pour secouer des souvenirs dans l'air.
Si tu pouvais savoir tout ce que jevois! tout ce que je sens! tout ce que j'entends dans tes cheveux ! Mon âme voyage sur le parfum comme l'âme des autres hommes sur la musique.
Tes cheveux contiennent tout un rêve, plein de voilures et de mâtures; ils contiennent de grandes mers dont les moussons me portent vers de charmants climats, où l'espace est plus bleu et plus profond, où l'atmosphère est parfumée par les fruits, par lesfeuilles et par la peau humaine.
Dans l'océan de ta chevelure, j'entrevois un port fourmillant de chants mélancoliques, d'hommes vigoureux de toutes nations et de navires de toutes formes découpant leurs architectures fines et compliquées sur un ciel immense où se prélasse l'éternelle chaleur.
Dans les caresses de ta chevelure, je retrouve les langueurs des longues heures passées sur un divan, dansla chambre d'un beau navire, bercées par le roulis imperceptible du port, entre les pots de fleurs et les gargoulettes rafraîchissantes.
Dans l'ardent foyer de ta chevelure, je respire l'odeur du tabac mêlé à l'opium et au sucre; dans la nuit de ta chevelure, je vois resplendir l'infini de l'azur tropical; sur les rivages duvetés de ta chevelure je m'enivre des odeurs combinées du goudron, dumusc et de l'huile de coco.
Laisse-moi mordre longtemps tes tresses lourdes et noires. Quand je mordille tes cheveux élastiques et rebelles, il me semble que je mange des souvenirs.

Charles Baudelaire - Le Spleen de Paris


Ô toison, moutonnant jusque sur l'encolure !
Ô boucles ! Ô parfum chargé de nonchaloir !
Extase ! Pour peupler ce soir l'alcôve obscure
Des souvenirs dormant dans cette...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • FRAN AIS
  • Fran Ais
  • Fran Ais
  • Fran Ais
  • Fran ais
  • Fran Ais
  • Fran Ais
  • Fran Ais

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !