Francais l'illusion comique

1483 mots 6 pages
1. Pour commencer, le titre est composé en deux mots.
Le mots "comique" : la piéce est en effet une comedie, elle suscite le rire et elle posséde egalement un denouement heureux. Mais le mots "comique" fait aussi référence au théatre.
Le mots "illusion" : de nombreux quiproquos sont présents dans la pièce, il y a egalement l'illusion créée par Alcandre pour Pridament.
L'assemblage des mots "illusion" et "comique" soulignent que Corneille à voulu montrer toute la magie du théatre.

2. La pièce commence dans la grotte de Alcandre, puis les trois autres actes se situe à Bordeaux, puis pour terminer le derniere acte se passe à Paris.

3. Matamore : Il veut devenir un guerrier et un séducteur.
Le personnage de Corneille à l'image d'un soldat fanfaron. Impossible de le prendre au sérieux. Aucune importance dramatique : c'est une marionnette qui apparaît pour soulever les rires après des scènes angoissantes. Il courtise Isabelle après les menaces d'Adraste, il propose ses services à Géronte après les remontrances adressées à Isabelle. Il affronte le dangers lorsque Lyse veut se venger de Clindor, et il disparaît lorsque la comédie intérieure finit.
Clindor : Il est le fils de Pridamant, il est devenu valet. Il sert de " faire-valoir " à Matamore mais, en même temps, il le trompe, il traite Adraste en égal. Lorsqu'il courtise Lyse, il le fait avec toute l'insolence d'un seigneur, annonçant déjà Almaviva auprès de Suzanne. Il aime la maîtresse mais il séduit la servante. C'est un inconstant.
Lyse : Elle est la servante de Isabelle. Elle reconnaît l'infériorité de son statue social qui l'empêche d'être aimée de Clindor, mais en même temps, elle profite des caractéristiques de sa condition, elle accepte un diamant pour prix de sa trahison, repousse avec impertinence les avances de Clindor, séduit sans vergogne le geôlier, et tient à prendre sa revanche sur la caste qui lui est supérieure.
Isabelle : Elle est la fille de Géronte. Auprès de sa servante Lyse, Isabelle

en relation

  • Fiche révision francais, corneille, l'illusion comique
    1357 mots | 6 pages
  • corneille l'illusion comique fiche bac francais
    2289 mots | 10 pages
  • caca
    1031 mots | 5 pages
  • Illusion comique Corneille
    2829 mots | 12 pages
  • Lecture analytique: Corneille – L’illusion comique – V – 5 . 1636
    360 mots | 2 pages
  • Coup de projecteur sur L illusion comique
    2644 mots | 11 pages
  • Francais
    812 mots | 4 pages
  • Les liaisons dangereuses
    1915 mots | 8 pages
  • Théatre
    878 mots | 4 pages
  • Introduction pour bac
    943 mots | 4 pages