Francais

Pages: 7 (1564 mots) Publié le: 1 février 2011
Introduction :

En 1885, on assiste à la disparition d'Hugo et à l'apparition de "Germinal". Voici, dans la France moderne et industrielle, "Les Misérables" de Zola. Ce roman de mineurs, c'est aussi l'Enfer dans un monde dantesque, où l'on "voyage au bout de la nuit". Mais à la fin du prodigieux itinéraire au centre de la Terre, du fond du souterrain où il a vécu si longtemps écrasé, l'hommeenfin se redresse et surgit dans une révolte pleine d'espoir...

Texte étudié :

Dans la plaine rase, sous la nuit sans étoiles, d'une obscurité et d'une épaisseur d'encre, un homme suivait seul la grande route de Marchiennes à Montsou dix kilomètres de pavé coupant tout droit, à travers les champs de betteraves. Devant lui, il ne voyait même pas le sol noir, et il n'avait la sensation del'immense horizon plat que par les souffles du vent de mars, des rafales larges comme sur une mer, glacées d'avoir balayé des lieues de marais et de terres nues. Aucune ombre d'arbre ne tachait le ciel, le pavé se déroulait avec la rectitude d'une jetée, au milieu de l'embrun aveuglant des ténèbres.

L'homme était parti de Marchiennes vers deux heures. Il marchait d'un pas allongé, grelottant sous lecoton aminci de sa veste et de son pantalon de velours. Un petit paquet, noué dans un mouchoir à carreaux, le gênait beaucoup ; et il le serrait contre ses flancs, tantôt d'un coude, tantôt de l'autre, pour glisser au fond de ses poches les deux mains à la fois, des mains gourdes que les lanières du vent d'est faisaient saigner. Une seule idée occupait sa tête vide d'ouvrier sans travail et sansgîte, l'espoir que le froid serait moins vif après le lever du jour. Depuis une heure, il avançait ainsi, lorsque sur la gauche, à deux kilomètres de Montsou, il aperçut des feux rouges, trois brasiers brûlant au plein air, et comme suspendus. D'abord, il hésita, pris de crainte; puis, il ne put résister au besoin douloureux de se chauffer un instant les mains.

Un chemin creux s'enfonçait. Toutdisparut. L'homme avait à droite une palissade, quelque mur de grosses planches fermant une voie ferrée ; tandis qu'un talus d'herbe s'élevait à gauche, surmonté de pignons confus, d'une vision de village aux toitures basses et uniformes. Il fit environ deux cents pas. Brusquement, à un coude du chemin, les feux reparurent près de lui, sans qu'il comprit davantage comment ils brûlaient si haut dansle ciel mort, pareils à des lunes fumeuses. Mais, au ras du sol, un autre spectacle venait de l'arrêter. C'était une masse lourde, un tas écrasé de constructions, d'où se dressait la silhouette d'une cheminée d'usine ; de rares lueurs sortaient des fenêtres encrassées, cinq ou six lanternes tristes étaient pendues dehors, à des charpentes dont les bois noircis alignaient vaguement des profils detréteaux gigantesques ; et, de cette apparition fantastique, noyée de nuit et de fumée, une seule voix montait, la respiration grosse et longue d'un échappement de vapeur, qu'on ne voyait point.

Analyse :

I) L'incipit

1. Une ouverture assez classique du roman

On y trouve quelque chose de mimétique. En effet, le lecteur est mis dans la même position que le personnage principal. Ilpénètre, arrive dans l'univers du roman, comme Etienne Lantier arrive à Moscou (découverte des lieux et des autres personnages).

Exemples d'ouverture :

•Une vie (Maupassant).
•Mme Bovary (Flaubert).
•Le Rouge et le Noir (Stendhal).
2. Le point de vue

Plusieurs points de vue sont adoptés.

+ Recherche du point de vue :
Verbes de perception, puis analyse du sujet.
On remarque des passagesqui apparaissent en point de vue interne, mais à la première phrase du roman, on est frappé par la position du narrateur : pas de nom pour le personnage, mais distribution de renseignements : noms de villes.
Certains passages apparaissent en point de vue omniscient (les débuts des 1er et 2nd paragraphes).
Le point de vue interne est habituellement utilisé par le narrateur (pour distribuer...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Francais
  • Français
  • Français
  • Francais
  • Francais
  • Français
  • Français
  • Français

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !