Francais

1690 mots 7 pages
" _Vite on a encore une chance dépêchez vous ! "
Les coups de feu fusait et il y avait temps de monde a faire sortir , les hommes tombait et ceux qui ne se relever pas a temps se faisait lâchement bâillonner .
" _Sie fliehen, sie alle zu töten! " Criait les allemands .
Au moment de sortir je trébucha sur une pierre quand tout a coup …

Je m'appelle Elek Statoski je suis née le 26 juin 1919 jour ou Le Traité de Versailles font de la Pologne un État souverain et indépendant . Ce qui dès ma naissance a fait de moi une personne de spéciale comme disait tout le temps ma mère .
" _Tu fera de grande chose dans ta vie ." Me disait t-elle .
Je vivait a Borzykowa un petit village d'une centaine d'habitant .
Ma famille et moi sommes juifs et une bonne partie de la communauté l'était .
Ce qui au début de la seconde guerre a été le début de mes problème a moi et a ma famille ...

"_ Hé Elek dépêche toi ou les boches vont encore venir nous bousculer
_ Je me dépêche " dis-je en lui faisant un signe clair de ma main .
Perdu dans mes pensée je m'empressa de finir mon ration infame comme un rat mort et repartie travailler .
Sur notre ligne de travail un SS toujours le meme nous rapeler les regles:
"_Est condamné aux arrêts de rigueur de quatorze jours et à vingt-cinq coups,celui qui, sans autorisation, quitte une colonne de travail en marche
- Celui qui offense un homme de garde ou un SS, celui qui, dans un esprit de révote, refuse d'obéir ou de travailler ou qui abandonne par révolte la colonne ou le lieu de travail, celui qui siffle pendant une marche ou pendant le travail, ricane ou parle, sera fusillé sur-le-champ comme émeutier, ou sera condamné à mort par étranglement. "
On le surnomait Moumoute car il portait une perruque du moins c'est ce que faisait paraitre . Bien sur ce petit surnom restait entre nous car la derniere personne lui ayant manquer de respect n'a jamais était retrouver .
C'était un des SS-Oberscharführer Walter Briezke c'est a dire un des

en relation

  • français de francais
    346 mots | 2 pages
  • Français
    4802 mots | 20 pages
  • Francais
    6279 mots | 26 pages
  • francais
    1124 mots | 5 pages
  • Francais
    4718 mots | 19 pages
  • francais
    7537 mots | 31 pages
  • Le francais
    280 mots | 2 pages
  • Français
    626 mots | 3 pages
  • francais
    1206 mots | 5 pages
  • Francais
    1727 mots | 7 pages