Francais

589 mots 3 pages
L’auteur

La vie de Charles Baudelaire n’est pas très longue (4 à 6ans). Les membres de sa famille, tout comme lui mourront de problèmes de santé. Baudelaire a développé un culte de son père mort et n’accepta pas le remariage de sa mère. Il va détester tout ce qui fera son beau-père, Aupick. Il va cultiver le goût aristocratique de déplaire.

Le titre

Publié en 1857, il voulait intituler « Les fleurs du mal », « les lesbiennes ». Il cherchait à choquer les bourgeois. Il songea également à « Les Limbes ». « Les Fleurs du mal » est un mélange détonant : cadeau empoisonné. Les fleurs viennent du mal. Cela signifie qu’il va parler du mal alors que le mot fleur signifie qu’à partir du mal, il va rechercher, cultiver quelque chose de bon.

La structure du recueil de poèmes

Baudelaire fait le constat que l’homme est enfoncé dans le mal. C’est le spleen. Avec « Spleen et idéal », il expose la contradiction de l’homme. La partie la plus longue est celle où il considère que l’amour est un moyen d’échapper au mal. C’est là que se trouvent les trois cycles féminins : Duval, Daubrun, Sabatier et puis après il y a des figures diverses. Il semble alors constater que l’amour est un échec. Après les poèmes d’amour vont triompher ceux du spleen. C’est la preuve d’amour vont triompher ceux du Spleen. C’est la preuve qu’il n’a pas plus échapper au spleen. Puis suit les tableaux parisiens qui sont en quelque sorte un remède. Il se rend compte que la fraternité humaine est illusoire. Après avoir tenté d’échapper à la solitude, il va écrire les vins, les paradis artificiels. Après cet énième échec, on entre dans la partie Les Fleurs du Mal avec des poèmes sur le vampirisme, l’homosexualité. Partie suivante, il essaye la révolte contre Dieu. Finalement, après tous ses échecs, il envisage la mort. En fait le seul moyen qu’il a trouvé pour s’évader est l’écriture pendant laquelle il vit des moments magiques.

Les poèmes du Spleen

Mot d’origine grecque signifiant « rate », «

en relation

  • français de francais
    346 mots | 2 pages
  • Français
    4802 mots | 20 pages
  • Francais
    6279 mots | 26 pages
  • francais
    1124 mots | 5 pages
  • Francais
    4718 mots | 19 pages
  • francais
    7537 mots | 31 pages
  • Le francais
    280 mots | 2 pages
  • Français
    626 mots | 3 pages
  • francais
    1206 mots | 5 pages
  • Francais
    1727 mots | 7 pages