Francais

402 mots 2 pages
PASCAL PENSEES

INTRODUCTION
Pascal auteur du XVII siècle il est aussi physicien et mathématicien, il est connu pour ces travaux sur la pression et des oeuvres littéraires tels que Pensées ecrit avant 1658. Le texte que nous allons étudier est un extrait des Pensées et c'est divertissement ou Pascal redonne la vraie définition de divertir: se detourner, se separer. Dans un premier temps nous verrons la conception de la vie pascalienne et dans un second temps son approche dans le texte en donnant des exemples.
I. conception de la vie pascalienne
1) Divertissement
Le divertissement sert à se détourner de la mort, de se detourner de Dieu. Le divertissement est un leurre(L.6) "il se pipe ... gagner" ce qui permet d'aller gaiement vers la mort. Toutes les activités humaines sont des divertissements. (L.1)
2) tragique
Pour Pascal toutes les activité sont mensonges. L'homme se divertit pour échapper au malheur(L16) " l'homme... malheureux". D'après lui l'homme est incapble de constance cad que l'homme n'est jamais tout le temps heureux ou malheureux. Il nous fait voir ce que nous refusons de voir. La conception de Pascal est radicale donc elle est tragique (L18)"Sans divertissement ... joie"
II. Son approche dans le texte
1) Joueur => expérience
Pascal organise son 1er paragraphe comme une experience avec le joueur en 4 étapes: 1: gain sans jouer (L.1)"Donnez ... malheureux" 2: jouer sans gain (L.4)"Faite-le ... ennuiera" 3: le constat, il s'ennuit dans les deux cas 4: explication L'homme créer une passion et se trompe lui même.
2)Homme en deuil => interrogation du lecteur
2eme paragraphe: Pascal s'adresse au lecteur en posant une question (L.11). Accumulation du desespoir: deuil proche, fils unique, accablé de procès et de querelles. balayé par un divertissement banal, la chasse. (L.13)"Il est tout occupé ... six heures". D'après Pascal un petit divertissement occupe l'esprit pendant des heures et fait oublier le plus grand des malheurs.

en relation

  • français de francais
    346 mots | 2 pages
  • Français
    4802 mots | 20 pages
  • Francais
    6279 mots | 26 pages
  • francais
    1124 mots | 5 pages
  • Francais
    4718 mots | 19 pages
  • francais
    7537 mots | 31 pages
  • Le francais
    280 mots | 2 pages
  • Français
    626 mots | 3 pages
  • francais
    1206 mots | 5 pages
  • Francais
    1727 mots | 7 pages