francais

1206 mots 5 pages
Pierre Carlet plus communément appelé Marivaux, célèbre écrivain et dramaturge français du siècle des Lumières, est né en 1686 et mourra en 1763 après sa longue et victorieuse carrière au service du théâtre. Parmi ses nombreuses pièces tels que Le jeu de l’amour et du hasard ou encore L’île des esclaves, c’est en 1737 que Marivaux écrit Les fausses confidences, cette pièce allie l’amour provoqué par de fausses confidences, le jeu du comique et évidemment l’intrigue principale de l’histoire. Nous nous intéresserons à l’acte II Scène 13 où Araminte oblige Dorante à écrire une lettre annonçant au comte qu’elle accepte de l’épouser. Dorante est troublé et inquiet mais ne se dévoile pas, ne voulant pas avouer ses sentiments pour elle. Nous analyserons donc de quelle manière le jeu comique de la lettre permet-il de révéler les émotions et sentiments des personnages. Il conviendra en premier, d’étudier le rôle dramaturgique que la lettre apporte et ainsi les émotions négatives des personnages, pour ensuite s’interroger sur le jeu du comique lié à la lettre et ce qu’il engendre par la suite.

Pierre Carlet plus communément appelé Marivaux, célèbre écrivain et dramaturge français du siècle des Lumières, est né en 1686 et mourra en 1763 après sa longue et victorieuse carrière au service du théâtre. Parmi ses nombreuses pièces tels que Le jeu de l’amour et du hasard ou encore L’île des esclaves, c’est en 1737 que Marivaux écrit Les fausses confidences, cette pièce allie l’amour provoqué par de fausses confidences, le jeu du comique et évidemment l’intrigue principale de l’histoire. Nous nous intéresserons à l’acte II Scène 13 où Araminte oblige Dorante à écrire une lettre annonçant au comte qu’elle accepte de l’épouser. Dorante est troublé et inquiet mais ne se dévoile pas, ne voulant pas avouer ses sentiments pour elle. Nous analyserons donc de quelle manière le jeu comique de la lettre permet-il de révéler les émotions et sentiments des personnages. Il conviendra en

en relation

  • français de francais
    346 mots | 2 pages
  • Français
    4802 mots | 20 pages
  • Francais
    6279 mots | 26 pages
  • francais
    1124 mots | 5 pages
  • Francais
    4718 mots | 19 pages
  • francais
    7537 mots | 31 pages
  • Le francais
    280 mots | 2 pages
  • Français
    626 mots | 3 pages
  • Francais
    1727 mots | 7 pages
  • Français
    355 mots | 2 pages