France desastre knysna

1185 mots 5 pages
PREMICE D’UNE CATASTROPHE : France Irlande

Le match France-République d'Irlande, match de barrage pour la qualification à la Coupe du monde de football 2010, s’est déroulé le 18 novembre 2009 à Saint-Denis au stade de France. Il a vu s’opposer l'équipe de France de football et l’équipe de la République d'Irlande de football. Il s’agit du match retour des barrages joués au terme des matchs éliminatoires permettant de se qualifier pour la coupe du monde. Le match aller s’était soldé par la victoire, à Dublin, de l’équipe de France sur le score de 1 but à 0. Le match a rassemblé plus de 11,7 millions de personnes à la télévision.

Ce match reste marqué par la controverse créée par l’action qui amène l’égalisation française lors de la prolongation : les Français égalisent sur une action de jeu marquée par un double contrôle de la main de Thierry Henry, passeur décisif pour William Gallas. Combiné à la victoire du match aller, le match nul (1-1) qualifie l'équipe de France pour la Coupe du monde. Le but égalisateur français provoque une polémique importante dans les jours suivant la rencontre.

Le gros clash Anelka-Domenech

1) L'INSULTE D'ANELKA. C'est la mi-temps de France-Mexique. Les Bleus rentrent au vestiaire. Le score est toujours de 0-0. Raymond Domenech reproche d'un ton ferme mais poli à Nicolas Anelka de ne pas rester assez en pointe, de trop "dézoner". Comme l'avant-centre conteste, le sélectionneur menace de le remplacer. C'est alors que fuse l'insulte reproduite à la «une» du journal. «OK, tu sors» dit alors Domenech à Anelka. «Ouais, c'est ça...» conclut le joueur de Chelsea. C'est André-Pierre Gignac qui va disputer la 2e période. Ce que l'on avait pris pour un changement tactique a en fait été dicté par les circonstances, le gros clash dans le vestiaire. L'Equiperaconte ensuite l'épilogue, après la défaite (0-2) et la douche : Anelka souriant, provocateur, «très clairement je-m'en-foutiste» écrivent Damien Degorre et Raphaël Raymond.

«COMME

en relation

  • Rugby, l'affaire knysna
    1271 mots | 6 pages
  • Etude de marché
    1996 mots | 8 pages
  • 3699 CultureFb
    56455 mots | 226 pages
  • L'impact de l'actualité sportive
    75503 mots | 303 pages