FRANCIS BACON

284 mots 2 pages
FRANCIS BACON

Peintre britannique, né le 28 octobre 1909 à Dublin et décédé le 28 avril 1992 à Madrid, ayant pour thèmes de prédilection la violence, la cruauté et la tragédie d'où ses dires : « l'odeur du sang humain ne me quitte pas des yeux ». Son œuvre se déploie en grands triptyques mettant en scène sa vie, ses amis, son admiration pour Vélasquez, Vincent Van Gogh ou Picasso, ou par des portraits torturés, comme pliés dans la texture de la toile, de ses amis Michel Leiris, Mick Jagger.

Jeune, Bacon est un enfant maladif, asthmatique, que son père éduque avec rigueur. Ce dernier est éleveur et entraîneur de chevaux. À la déclaration de guerre en 1914, il est affecté au ministère de la guerre à Londres, la famille vit dès lors entre Londres et Dublin. Ne pouvant suivre une scolarité normale, le jeune garçon a un précepteur. Francis Bacon est rejeté par son père lorsque son homosexualité est découverte — une anecdote dit que son père l'aurait renvoyé du foyer familial à l'âge de 16 ans après l'avoir surpris en train d'essayer les sous-vêtements de sa mère. Sa mère lui verse néanmoins une pension régulière qui lui permet de vivre à Londres.

Puis, Bacon quittera l'Angleterre, et passera plusieurs mois entre Berlin et Paris, où il mène une vie de bohème, exerçant différents métiers dont celui de peintre-décorateur d'appartements. Il réalise dessins et aquarelles. De retour à Londres, en 1928, il expose dans son atelier de Queensbury Mews. Il s'installe comme décorateur et peint ses premières toiles sous la forte influence du surréalisme et de Picasso, dont il a pu admirer les œuvres lors de son séjour à Paris à la galerie Paul Rosenberg.

en relation

  • francis bacon
    518 mots | 3 pages
  • francis bacon
    260 mots | 2 pages
  • Francis bacon
    2109 mots | 9 pages
  • Francis bacon
    2488 mots | 10 pages
  • Bacon francis
    1245 mots | 5 pages
  • Francis bacon
    1100 mots | 5 pages
  • Francis bacon
    2681 mots | 11 pages
  • Francis Bacon
    498 mots | 2 pages
  • Francis bacon
    707 mots | 3 pages
  • Tête - de Francis Bacon
    381 mots | 2 pages