Francis heaulme

Pages: 15 (3532 mots) Publié le: 17 février 2013
Francis Heaulme

Francis Heaulme, surnommé «le routard du crime», a traversé plus de 37 départements en 8 ans, laissant derrière lui un grand nombre de cadavres. C’est grâce à la ténacité du gendarme Abgrall que le tueur en série sera finalement arrêté et condamné plusieurs fois. Portrait d’un sérial-killer hors normes, qui a tué avec des complices de passage.
 
Francis Heaulme vouait uneadoration sans borne à sa mère. Au contraire il détestait son père qui ne pensait qu’à l’argent et aux femmes, dépensant une grande partie de son salaire dans les courses de chevaux et passant son temps à boire. C’était un homme violent qui frappait régulièrement le jeune Francis, jusqu’à l’âge de 17 ans. Il le traitait de "bâtard" et de "retardé" à cause de son allure asexuée (Heaulme ne savait pasencore qu’il souffrait du "syndrome de Klinefelter", une anomalie génétique qui se traduit par la présence d'un gène sexuel X (féminin) supplémentaire), et l’enfermait souvent à la cave.
A l’adolescence, Francis Heaulme se mit à boire et devint rapidement alcoolique au dernier degré. A plusieurs reprises, il enterra des animaux vivant.
En 1982, Nicole Heaulme mourut. Francis Heaulme futtotalement abattu par le décès de sa mère ("une Sainte", selon lui) Il tenta par la suite de se suicider, plusieurs fois.
A 26 ans, seul, Heaulme quitta la maison familiale et partit en auto-stop, pour un voyage meurtrier qui allait durer 8 ans.

Il traversa plus de 37 départements, parcourut des distances impressionnantes à pieds, en stop ou en train. Il fut interné plusieurs fois dans desinstitutions psychiatriques à sa propre demande et fut même diagnostiqué " psychopathe " mais repartit sans prévenir personne.

En novembre 1984, il rencontra Joseph Molins. Molins prit en stop une jeune apprentie pâtissière de 17 ans, Lyonnelle Gineste, ce qui ne plut pas à Heaulme. "Pour moi, c’était comme une pute. Elle était sexy dans ses collants noirs". Lyonnelle Gineste fut retrouvée nue,étranglée et poignardée dans un bois près de Pont-à-Mousson.

Le 29 décembre 1986, près de Metz, Annick Maurice, 26 ans, Heaulme et Elivon (complice de passage) la forcèrent à monter dans la voiture. Puis, Heaulme étrangla la jeune femme. Son corps fut retrouvé dans un bois le 27 avril 1987, dissimulé dans un taillis, près de Metz.

En avril 1989, Heaulme enleva un jeune garçon Belge de 9 ans,Joris Viville, sur un camping. Le soir, il revint au centre psychiatrique, nerveux et très angoissé, et annonça au personnel soignant avoir tué quelqu’un à Port-Antibes. On ne le prit pas au sérieux. Le corps nu de Joris Viville fut retrouvé 17 jours plus tard, caché derrière une citerne, sur un tapis de fougères. Il avait été étranglé et poignardé 83 fois avec un tournevis. Heaulme admit par lasuite qu’il était sorti du centre avec un infirmier et qu’ils avaient bu de la bière non loin du camping.

Le 14 mai 1989, un dimanche, Heaulme poignarda et égorgea Aline Pérès, une aide-soignante de 49 ans, près de Brest. Le gendarme qui allait arrêter Heaulme fut chargé de l’affaire. Le maréchal des logis-chef Jean-François Abgrall.

Heaulme avait décrit exactement le mode opératoire du tueurlors de l’interrogatoire avec Abgrall. Il se rendit alors à l’hôpital de Quimper pour vérifier l’alibi de Francis Heaulme. Là, il découvrit finalement que lorsqu’un patient était absent, à l’hôpital, l’infirmière de garde notait tout simplement la température du thermomètre posé sur la table de nuit ! L’alibi d’Heaulme était donc sérieusement entamé.

En août, Abgrall se rendit dans le Vaucluse,où le chef de brigade lui expliqua son affaire : Jean-Joseph Clément, un ancien légionnaire et agriculteur de 60 ans, avait été retrouvé dans les broussailles, le crâne fracassé à coups de pierre, sans pantalon. Le corps était étendu sur les bords de l’Ouvèze. Un meurtre extrêmement violent au bord de l’eau, un point commun troublant. Le chef de brigade expliqua que Heaulme avait été contrôlé...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • francis
  • Francis
  • Francis
  • Francis Ponge
  • Bacon francis
  • Francis laman
  • Francis ponge
  • Francis ponge

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !