Francis ponge de l'eau

801 mots 4 pages
On pourrait presque dire que l'eau est folle, à cause de cet hystérique besoin de n'obéir qu'à sa pesanteur, qui la possède comme une idée fixe. Certes, tout au monde connaît ce besoin, qui toujours et en tous lieux doit être satisfait. Cette armoire, par exemple, se montre fort têtue dans son désir d’adhérer au sol, et si elle se trouve un jour en équilibre instable, elle préférera s’abîmer plutôt que d’y contrevenir. Mais enfin, dans une certaine mesure, elle joue avec la pesanteur, elle la défie : elle ne s’effondre pas dans toutes ses parties, sa corniche, ses moulures ne s’y conforment pas. Il existe en elle une résistance au profit de sa personnalité et de sa forme. Liquide est par définition ce qui préfère obéir à la pesanteur, plutôt que maintenir sa forme, ce qui refuse toute forme pour obéir à sa pesanteur. Et qui perd toute tenue à cause de cette idée fixe, de ce scrupule maladif. De ce vice, qui le rend rapide, précipité ou stagnant; amorphe ou féroce, amorphe et féroce, féroce térébrant, par exemple; rusé, filtrant, contournant; si bien que l’on peut faire de lui ce que l’on veut, et conduire l’eau dans des tuyaux pour la faire ensuite jaillir verticalement afin de jouir enfin de sa façon de s’abîmer en pluie : une véritable esclave. ... Cependant le soleil et la lune sont jaloux de cette influence exclusive, et ils essayent de s’exercer sur elle lorsqu’elle se trouve offrir la prise de grandes étendues, surtout si elle y est en état de moindre résistance, dispersée en flaques minces. Le soleil alors prélève un plus grand tribut. Il la force à un cyclisme perpétuel, il la traite comme un écureuil dans sa roue.

De l'eau, de Francis Ponge, extrait du Parti pris des choses.

Fiche de philosophie pour le projet professionnel «Design et eau» Dans un premier temps je choisi ce texte de Francis Ponge car il expose bien ce qu’est l’élément eau. A travers ces quelques lignes, l’auteur joue avec les figures de style pour faire comprendre aux lecteurs, et

en relation

  • Francis ponge - de l'eau
    1151 mots | 5 pages
  • Francis ponge
    589 mots | 3 pages
  • Francis ponge
    1765 mots | 8 pages
  • Corpus Pluie S 2007
    951 mots | 4 pages
  • Ponge
    496 mots | 2 pages
  • Le parti pris des choses ponge
    2713 mots | 11 pages
  • Ponge
    1137 mots | 5 pages
  • BB Claudel Ponge Verhaeren
    1011 mots | 5 pages
  • Pluie de ronsard
    688 mots | 3 pages
  • ponge francis
    301 mots | 2 pages