francois

960 mots 4 pages
C’est un nouveau coup dur pour François Fillon. L’ancien premier ministre, candidat à la présidentielle de 2017, déjà à la peine dans les sondages ces dernières semaines, risque de voir ses ambitions élyséennes s’évanouir depuis qu’il est suspecté d’avoir sollicité l’Elysée pour accélérer le cours des poursuites judiciaires contre Nicolas Sarkozy. Le secrétaire général de l’Elysée, Jean-Pierre Jouyet, a affirmé à nos collaborateurs Gérard Davet et Fabrice Lhomme, auteurs de Sarko s’est tuer (Stock, 312 p., 19 €), que M. Fillon l’a incité à « taper vite » contre l’ancien chef de l’Etat, lors d’un déjeuner le 24 juin. M. Fillon dément avec la plus grande force les affirmations de M. Jouyet, accusant ce dernier de « mensonge ». Il a affirmé dimanche au « 20 heures » de TF1 qu’« à aucun moment » il n’avait essayé d’influer sur le cours de la justice et se dit victime d’« un complot ».
S’il riposte fort, c’est parce qu’il sait qu’il joue là son avenir politique. Si les accusations portées contre lui étaient avérées, cela porterait un coup fatal à ses ambitions présidentielles. La charge contre lui est très grave : il est désormais soupçonné de haute trahison à l’Union pour un mouvement populaire (UMP). Même s’il proteste de sa bonne foi et crie au complot, M. Fillon risque de perdre des plumes dans ce nouvel épisode de la guerre des chefs au sein de la droite.

« Actes de loyauté »
La raison est simple : cette affaire contribue à raviver l’image de traître qui colle à la peau de l’ancien premier ministre depuis qu’il a rompu aussi brutalement et maladroitement avec Nicolas Sarkozy après son échec la présidentielle de 2012. La majorité des militants UMP, qui restent majoritairement attachés à l’ex-président de la République, peinent à comprendre l’opposition farouche de M. Fillon envers celui avec qui il a gouverné le pays pendant cinq ans. « Lui, on ne peut pas lui faire confiance car il a retourné sa veste ! C’est un homme trop opportuniste », tranche par exemple

en relation

  • Francois
    366 mots | 2 pages
  • François
    263 mots | 2 pages
  • francois
    2609 mots | 11 pages
  • Francois
    1191 mots | 5 pages
  • François
    506 mots | 3 pages
  • Francois
    46177 mots | 185 pages
  • Francois
    2919 mots | 12 pages
  • Francois hollande
    6519 mots | 27 pages
  • Francois 1er
    1247 mots | 5 pages
  • Claude françois
    876 mots | 4 pages