Franz hellens

Pages: 15 (3586 mots) Publié le: 12 avril 2013
Franz Hellens

Le double
et autres contes fantastiques choisis

Index

Vie de l’auteur…………………………………………………………………………………………………3
Œuvres principales……………………………………………………………………………………………. 3
Commentaire critique de Michel Gilles………………………………………………………………………. 4
Caractéristiques principales des contes……………………………………………………………………….. 8
Conclusion ……………………………………………………………………………………………………..9

FranzHellens
Modigliani, 1919

Vie de l’auteur

Franz Hellens, pseudonyme de Frédéric Van Ermengen, est né le 8 septembre 1881 à Bruxelles. Il est le troisième enfant d’Émile Van Ermengen, docteur en médicine et professeur à l’Université de Gand. En 1886, la famille s’établit à Wetteren, petite ville de Flandre Orientale.
À partir de 1893 jusqu’à 1899, il étudie chez les Jésuites au collègeSainte-Barbe à Gand. Il étudie droit à l’Université de Gand, mais il renonce au barreau pour entrer à la Bibliothèque royale de Belgique. Il s’établit à Ixelles. En 1909, il y a la publication des contes « Hors-le-vent », salué par un article d’Edmond Picard : « F.H. Le fantastique réel ».
Hellens passe un long séjour sur la Côte d’Azur qui lui fait rencontrer Modigliani, Maeterlinck, lemusicien Rogowski et Maria Marcovan Miloslawski qui devient son épouse. En 1920, Hellens reprend à Bruxelles ses fonctions de bibliothécaire. Il fonde la revue « Signaux de France et de Belgique » qui après va se nommer « Le Disque vert » pour chercher à renforcer les liens entre écrivains français et belges. En 1937, il signe avec Plisnier, Ghelderode, Thiry, Vivier et d’autres le Manifeste du « Groupedu Lundi ». Trois ans après, il subi une tragédie qui signe sa vie: Alexandre, son fils aîné, est tué près de Rouen. Il reçoit le Grand Prix de la littérature hors de France.
Franz Hellens meurt le 20 janvier 1972 à Bruxelles.

Les œuvres principales

1906 - « En ville morte », roman poétique illustré
1909 - « Les Hors-le-vent », recueil de nouvelles expressionnistes
1919 -« Nocturnal »
1920 - « Mélusine ou La robe de saphir », roman fantastique
1922 - « Bass-Bassina-Boulou » 1923 - « Réalités fantastiques »
1925 - « Œil-de-Dieu »
1926 - « Le naïf »
1929 - « La femme partagée »
1930 - « Les filles du désir »
1935 - « Frédéric »
1954 - « Mémoires d'Elseneur »
1967 - « Le Fantastique réel », essai
1970 - « Cet âge qu'on dit grand »

Commentaire critique deMichel Gilles

« Le double et autres contes fantastiques choisis » est une œuvre publiée dans la collection Espace Nord en 2009. À la fin du livre, on peut lire le commentaire écrit par Michel Gilles avec le titre : « La réalité fantastique de Franz Hellens ». Déjà le titre est symptomatique de la caractéristique principale de l’écrivain belge. D’ un article du 18 décembre 1910, EdmondPicard utilise l’expression « fantastique réel » pour faire référence aux œuvres de Franz Hellens. « C’est le Réel, mail le réel vu, senti en ses accidents énigmatiques, avec intensité », écrivait-il. Cet oxymore a frappé Hellens, qui le reprendra sous diverses formes dans ses titres (Réalités fantastiques, Nouvelles Réalités fantastiques). Mais on ne doit pas faire une généralisation : cette notionpourrait plutôt évoquer les deux pôles autour desquels Franz Hellens fait graviter son monde artistique, tantôt allant vers le réel quotidien, tantôt vers les surnaturels. L’expression, dans une acception large, fixe les limites entre lesquelles s’inscrit l’ensemble de sa production narrative.
Hellens refuse de donner au fantastique le statut de genre et pour cette motivation il le voits’accomplir dans deux directions :
* Un fantastique extérieur
* Un fantastique intérieur, qui est « le produit d’une âme lyrique. Ici, le principal personnage, c’est l’auteur lui-même ; sa personnalité se dédouble, se multiplie, se transforme, se confond avec la matière ou l’élément. Le fantastique intérieur est essentiellement poétique et se différencie par ce fait, qu’il a sa source dans...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Franz
  • hellen keller
  • Franz BOAS
  • Hellen keller
  • Franz kafka
  • fRANZ KAFKA
  • franz kafka
  • Hellen keller

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !