Freegans

Pages: 4 (761 mots) Publié le: 9 décembre 2012
Prise de parole


« Les freegans contre le gâchis »

Bonjour à tous avant de commencer je voudrais vous poser une question. Est-ce que quelqu’un dans cette classe aurait déjà entendu parler dumot « freegan » ?

Donc j’ai trouvé cet article la semaine passée sur le site www.lesinrocks.com écrit par Carole Boinet. Cet article parle des freegans. Alors qu’est-ce qui est un freegan ? Lesfreegans sont des gens qui ne sont pas dans le besoin et qui ont de l’argent et les moyens mais qui pourtant fouillent dans les poubelles pour récupérer de la nourriture. Alors ici on ne parle pas dessdf’s ou des clochards mais vraiment des gens qui ne sont pas dans le besoin et qui disent non au gâchis et à la surconsommation. Le mot « freegan » vient de « free » ce qui veut dire gratuit et «veganisme », végétarien au départ c’était des gens qui ne récupérait que des produits végétariens. Le mot français pour un freegan est un déchétarien.

Ce mouvement est né aux Etats-Unis et existe déjàdepuis 2003 et aujourd’hui il est arrivé jusqu’en Europe.

Alors pourquoi l’existence d’un tel mouvement ? Selon des chiffres avancés par le gouvernement, chaque Français jette en moyenne 20 kgd’aliments par an à la poubelle : 7 kg d’aliments encore emballé, 13 kg de restes de repas, de fruits et des légumes abîmés et non consommé. Mais les freegans visent surtout les poubelles des supermarchésqui jettent souvent des produits encore consommables. La question est pourquoi de tels produits se trouvent-ils dans les poubelles ? Une de ces raisons est le déstockage, ce qui veut dire que lesupermarché est obligé de jeter des produits pour faire de la place aux nouveaux produits. Mais c’est souvent pour des raisons de marketing qu’on jette les produits encore consommables, par exemple quandil y a une tâche quelque part, quand un emballage est abîmé ou par exemple quand on a un paquet de 6 yaourts et un yaourt est abîmé sur les 6 et ben on jette tout le paquet.

La qualité des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !