French

492 mots 2 pages
Kalypso Longinotti-Buitoni
Pour le: vendredi 5 octobre, 2012

La Ville qui ne dort jamais

Le bus s’est arrêté à la gare. Tout d’un coup, ses émotions l’ont frappés. Elle se sentait agitée, exigeante, fortunée et, au même temps, un peu horrifiée. C’était la première fois pendant ses vingt-et-un ans qu’elle est venue aux Etats-Unis ; la première fois qu’elle laissait sa famille, ses amis, son pays, et sa culture à Rome. « Finalement!» pensait-elle alors qu’elle marchait vers l’avant du bus. Quand la porte s’ouvrait et elle descendait, elle haletait. Elle se trouvait devant la ville la plus formidable qu'elle a jamais vu. La bande de gratte-ciels semblait durer indéfiniment. Elle a remarqué que les rues étaient pleines de taxis jaunes, de cyclistes et de personnes qui tentaient d'échapper les voitures en course. Les lumières de multicolores l’ont presque fait évanouir. Les panneaux d’affichages de Broadway étaient touts allumés à cette heure-ci. Le ciel noirci se contrastait intensément avec l’illumination brillante de cette rue principale. Il y avait des annonces pour les spectacles, l’alcool, les vêtements, les marques fameuses... Elle s’est rendue compte que, même à dix heures du soir, tous les magasins étaient ouverts. Elle se disait que peut-être c’est pour cela que New York est surnommé « la ville qui ne dort jamais ». Times Square était rempli de gens. La foule était habillée pour impressionner ce vendredi là, comme chaque vendredi soir à New York. Le public était stupéfiant, quelques uns bourrés, quelques autres quémandant pour de l’argent. Il y avait des jeunes, des vieux, des beaux, des moches, des mannequins, des étrangers, des travestis... en fin, il y avait de tout; c’était un vrai creuset. En se tenant là, au milieu du quartier le plus achalandé de New York, elle est venue à une prise de conscience. Elle a réalisé que l'environnement de cet endroit étranger était toujours animé et bruyant, mais surtout, anxieux. Les gens ici étaient

en relation

  • Histoire pour projet "Illusion du Tranquille
    592 mots | 3 pages
  • French
    942 mots | 4 pages
  • French
    488 mots | 2 pages
  • French
    1208 mots | 5 pages
  • French
    475 mots | 2 pages
  • French
    966 mots | 4 pages
  • french
    561 mots | 3 pages
  • French
    1275 mots | 6 pages
  • French
    324 mots | 2 pages
  • French
    639 mots | 3 pages