Fritz Lang-M le Maudit

Pages: 9 (2034 mots) Publié le: 3 janvier 2015
M Le maudit de Fritz Lang
Participants à l’atelier :
Nicolas Blondel, professeur de lettres, Sylviane Ruffin, lettres-histoire, Emmanuel Chabrier,
histoire-géographie, Jean Claude Fiault, médiateur culturel, Christophe Rabut, histoire-géo,
Ivane Frot, coordinatrice cinéma audiovisuel pour la Loire Atlantique auprès de la DAAC.
AVANT LA SEANCE : importance de la mise en contexte du film
1)Place du film dans l’œuvre du cinéaste
F.L. d’origine juive par sa mère, a fait des études d’architecture puis de peinture, a manifesté
de l’intérêt très tôt pour le cinéma. Dès ses premiers films, il rencontre un certain succès :
1922 Docteur Mabuse / 1923 Les Nibelungen / 1926 Métropolis / 1931 M le maudit / 1933
Le testament du docteur Mabuse
Il est un cinéaste reconnu quand il fait M leMaudit, et est l’auteur d’une œuvre déjà
éclectique dans les genres : du film noir à la science-fiction en passant par film sur
personnages légendaires. Il a travaillé sur tous ces films avec Théa Van Harbou, scénariste et
maîtresse du cinéaste, qui rejoindra le nazisme. L’histoire sombre du suicide de sa femme
donne à cette liaison amoureuse un caractère inquiétant, un doute persistera sur laculpabilité de Fritz Lang.
Fritz Lang se sépare de Théa Van Harbou et quitte l’Allemagne après avoir réalisé Le
testament du docteur Mabuse.
2) Contexte artistique
Période de grande inventivité artistique pour le cinéma en Allemagne dans années 20
a- Le mouvement expressionniste :
- Le cabinet du docteur Caligari de Robert Wiene (le caligarisme) (1920)
- Nosferatu de Murnau (1921)Mouvementqui reste difficile à définir, et pour certains critiques finalement peu de films
appartiennent à ce courant artistique. F.L a dit ne pas appartenir à ce mouvement, puis a
déclaré plus tard avoir été fortement influencé par celui-ci (dans les Cahiers du cinéma en
1965)
Définitions :
- utiliser des moyens d’expression non pour représenter le monde mais les sentiments
qu’il lui inspire
- «une caractéristique générale de l’art, de la littérature, du théâtre, etc. allemands
entre 1910 et 1922 environ, se manifestant à travers un style propre : pathos expressif
et représentation fondée sur la distorsion » Franz Kessler
- « Une certaine conception du huis-clos dramatique, un recours aux éclairages et aux
décors à reflet psychologique » (Marcel Martin)
- « un goût pour les jeuxd’ombres et de lumières, la valeur significative de certains
objets, l’utilisation des reflets et des vitres » (Francis Courtade)
Travail avec les élèves :
1-analyse comparative des séquences des meurtres du Cabinet du docteur Caligari et
Nosferatu, relevé des caractéristiques communes permettant de définir l’Expressionnisme
 Le fantastique, la nuit, la peur
 Stylisation des gestes et desexpressions
 Représentation du monde à travers les émotions
 L’éclairage et les ombres qui apparaissent sans leur propriétaire et sont ainsi d’une vie
propre avec une valeur allégorique (puissance du mal)
2-Comparaison avec la première découverte du meurtrier dans M le maudit :
- même emploi de l’ombre
- mais ancrage dans un plus grand réalisme et surtout usage de la paroleLe docteur Caligari,R.Wiene, 1920
Nosferatu (1922)
M le maudit (1931)b- L’arrivée du cinéma parlant 1929
Dans le cinéma muet allemand, on note une grande stylisation des gestes, le corps y
remplace la parole.
Cette esthétique est remise en question par la technique du son. On découvre alors l’excès
de certains films dans lesquels tout devient son, au contraire Fritz Lang utilise le cinéma
parlant d’une façontrès moderne et subtile.
Intelligence de F.L. dans l’utilisation de cette nouvelle technique
Travail avec les élèves :
sensibilisation à l’utilisation du son à travers l’analyse des premières minutes du film
- le son est mis au service de la dramatisation : cf. thème (Peer Gynt) de Grieg sifflé par le
tueur (par F.L. lui-même), repris ensuite, il devient un leitmotiv et prend une dimension...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fritz lang
  • Fritz lang
  • Biographie de fritz lang
  • Métropolis, fritz lang, 1927 :
  • Biographie de fritz lang
  • Biographie de fritz lang
  • Analyse de séquence : ouverture de metropolis de fritz lang
  • lang c

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !