Frontières du cameroun

327 mots 2 pages
De 1885 à 1895, à la suite des accords passés avec la France et avec l'Angleterre, toutes les frontières du Cameroun étaient déjà tracées. Le Cameroun avait la forme d'un triangle, sa superficie était de 478.000 Km.
L'accord franco - allemand du 4 novembre 1911 modifia les frontières du Cameroun, à l'Est et au Sud. Le Cameroun s'accroît de 278.000 km. La superficie du nouveau Cameroun était d'environ 750.000 Km.
La carte définitive du Cameroun fut dressée par le géographe Max Moisel en 1913.
L'administration et l'exploitation du Cameroun pendant la période allemande
Le gouverneur était à la tête du Cameroun. Il résidait d'abord à Douala puis à Buéa et enfin à Yaoundé à partir de 1909. Il était aidé par les chefs de circonscription, les résidents et les chefs locaux.
Ce territoire était peuplé avant l'ère coloniale par des peuples Peuls et Haoussas. À la fin du XIXe siècle, l'Empire allemand, qui s'est mis dans la course coloniale tardivement, prend possession de la côte camerounaise et organise des expéditions au nord et à l'est de la colonie, étendant son influence dans la région entre le Logone et le Chari. Le Bec de Canard se forme au sud du territoire où le Logone se jette dans le Chari et s'élargit au 10° parallèle de latitude nord.
Finalement, un traité avec la France du 15 mars 1894 donne au nord-est du Cameroun allemand ce territoire en forme de pointe, aussitôt appelé le « Bec de Canard » qui marque la frontière de l'Afrique centrale.
Au moment du règlement de la crise d'Agadir, le traité du Congo-Maroc du 4 novembre 1911, signé à Berlin, attribue le Neukamerun à l'Allemagne, en échange de quoi la France se voit reconnaître son protectorat au Maroc1 et obtient en plus la partie orientale du Bec de Canard2 qu'elle intègre à ses possessions d'Afrique-Équatoriale, laissant les mains libres à l'Allemagne au Cameroun.
Aujourd'hui le Bec de Canard se trouve partagé entre le Cameroun et le Tchad.

en relation

  • Conflit frontalier cameroun nigeria
    9217 mots | 37 pages
  • la region centre d epanouissement
    1171 mots | 5 pages
  • Memoire de fin d'etude
    15557 mots | 63 pages
  • Politique étrangère du cameroun
    16748 mots | 67 pages
  • Banque
    26758 mots | 108 pages
  • Histoire économique et sociale
    5574 mots | 23 pages
  • Une division des état, mais des enjeux transnationaux
    1749 mots | 7 pages
  • Colonisation au cameroun
    1324 mots | 6 pages
  • Les forces armées camerounaises et la souveraineté camerounaise sur la presqu'ile de bakassi
    6292 mots | 26 pages
  • Investir au cameroun
    10987 mots | 44 pages