Fusion acquisition

3172 mots 13 pages
Les stratégies de fusion-acquisition

Depuis plusieurs années, le terme de fusion-acquisition est devenu monnaie courante dans le langage entrepreneurial. L'actualité montre que les fusions-acquisitions représentent un aspect de la stratégie que les entreprises ne peuvent plus ignorer.
Pourtant, le phénomène de fusion-acquisition n'est pas historiquement récent. En effet, les États-Unis furent les premiers à inaugurer ce type de stratégie via des fusions acquisitions horizontales, de manière à renforcer la structure oligopolistique des marchés américains. A partir des années 80, c’est au tour de l’Europe d’opter pour ce type de stratégie du fait d’une mondialisation accélérée des économies, de la mise en place des politiques de déréglementation financière et de la révolution technologique impulsée par les T.I.C. (Technologie de l’Information et de la Communication). Ces diverses raisons ont déclenché une restructuration des entreprises indispensable à leur survie. On comprend donc que la stratégie d'isolement est très vite apparue inadaptée au contexte économique. La concentration des entreprises est donc de mise face à la mondialisation des flux afin de rester concurrentiel et attractif en se recentrant sur leurs activités principales. Ceci explique pourquoi un certain nombre de fusions-acquisitions ont permis à des entreprises d’origine différente de s’unir pour former de grandes firmes multinationales. Afin de mieux comprendre l'intitulé du sujet, nous tenterons d'en définir les termes.
Si on se réfère à la définition la plus basique de la stratégie, on dira que c'est l'art de diriger et de coordonner des actions pour atteindre un objectif. Cependant, si l'on désire être plus précis, on pourra dire que la stratégie est une démarche qui consiste à se projeter sur le long terme afin d'anticiper le devenir de l'entreprise. En conséquence, il faudra prendre des décisions pour atteindre, par étapes, les objectifs fixés tout en déterminant les moyens

en relation

  • fusion acquisition
    1945 mots | 8 pages
  • Fusions - acquisitions
    845 mots | 4 pages
  • Fusion acquisition
    409 mots | 2 pages
  • fusion acquisition
    6300 mots | 26 pages
  • Fusion et acquisition
    7875 mots | 32 pages
  • Fusion et acquisition
    2629 mots | 11 pages
  • Fusions-acquisitions
    22125 mots | 89 pages
  • Fusion-acquisition
    5667 mots | 23 pages
  • Les fusions acquisition
    18123 mots | 73 pages
  • Fusion & acquisition
    851 mots | 4 pages