Fzaadzazd

439 mots 2 pages
Le café un grand marché mondial : recherche documentaire

Sources documentaires :

www.ico.org www.intracen.org/thecoffeeguide/welcome_french.html http://www.maxhavelaarfrance.org/ http://education.france5.fr/commerce-equitable/profs/ www.wikipedia.org

I/ Producteurs et lieux de production

Le café est une plante tropicale cultivée essentiellement dans les pays en développement.
Depuis la période de la colonisation où la production et le commerce du café ont été accélérés par les colons pour fournir les métropoles, la culture du café est une activité importante pour de nombreux pays de la zone tropicale, aujourd'hui essentiellement des pays en développement. Cette culture nécessite une alternance de saisons sèches et de saisons humides bien marquées. Les caféiers se plaisent en altitude (jusqu'à 2 000 mètres pour l'arabica) et apprécient l'ombre. Les deux variétés les plus cultivées dans le monde sont l'arabica (65 % de la production) et le robusta. De nouvelles variétés d'arabica ont été produites au Brésil pour améliorer les rendements et limiter les contraintes (mais elles sont fragiles et coûteuses à l'entretien).
Les caféiers Robusta :
Ils poussent entre le niveau de la mer et 600 mètres d’altitude. On les trouve en Afrique de l’Ouest, centrale, au Brésil et en Indonésie. Ce sont des arbres robustes (d’où le nom) , qui poussent rapidement (environ 2 ans pour atteindre la pleine maturité) et qui donnent 3 à 4 récoltes par an (le grain récolté est de forme plutôt convexe, arrondi, avec un sillon rectiligne) .Le café récolté est de moindre qualité, il contient plus d’humidité de caféine et d’acidité, son goût plus amer et corsé est donc beaucoup moins raffiné que celui récolté dans les caféiers Arabica.
Les caféiers Arabica :
Ils poussent quant à eux en haute altitude (entre 600 et 2000 mètres).Ils sont cultivés en Amérique du sud, centrale, Afrique de l’Est, Asie, Océanie. Ce sont des arbres beaucoup plus fragiles que les Robusta et

en relation