Génie civil

302 mots 2 pages
Licence IUP

université de la réunion

Amélioration des sols

Réaliseé par Natacha SERTIER Jean Charles BOURDEAU Alain Assina

Amélioration des sols

1

années 2005/2006

Licence IUP

université de la réunion

1. Introduction
Les méthodes d’amélioration des sols sont l’un des outils dont dispose l’ingénieur pour résoudre les problèmes de stabilité ou de déformations qu’il rencontre lors de l’élaboration d’un projet. De nombreuses techniques ont été développées par les ingénieurs géotechniciens au cours du 20ème siècle. Elles permettent l’amélioration des caractéristiques géotechniques et les propriétés mécaniques des terrains, et, sont jugées efficaces. Certaines de ces méthodes sont très anciennes, comme le battage de pieux de bois dans les sols de faible portance, d'autres sont plus récentes, comme les méthodes d'injection, de pilonnage ou de congélation. Elles ont connu, depuis une vingtaine d'années, un développement considérable et sont maintenant utilisées comme un élément à part entière des projets.

Amélioration des sols

2

années 2005/2006

Licence IUP

université de la réunion

2. Définition des sols
Dans le cadre de l’amélioration des sols nous nous limiterons à l’étude des sols ayant un comportement mécanique ne pouvant pas répondre aux besoins d’un projet du génie civil.

2.1. Définition géotechnique des sols
Nous schématiserons les sols comme étant composé de quatre phases. Une phase solide composé de particules minérales solides et organiques. Une phase liquide sous différentes formes appellé : eau libre, eau interstitielle et pour finir une phase gazeuse. Phase gazeuse Eau libre Eau interstitielle

Matière solide

La phase solide est le seul élément pouvant supporter des contraintes importantes.

2.2. Phase solide
Trois type de sols ressortent comme étant les plus souvent rencontrés sur un chantier : • • • Sols grenus Sols fins Sols organiques

2.2.1. Classification des sols : sols grenus, sols fins

en relation

  • genie civil
    990 mots | 4 pages
  • genie civil
    475 mots | 2 pages
  • génie civil
    9708 mots | 39 pages
  • Genie civil
    578 mots | 3 pages
  • genie civil
    2573 mots | 11 pages
  • Genie civil
    457 mots | 2 pages
  • Génie civil
    2797 mots | 12 pages
  • Genie civile
    3671 mots | 15 pages
  • Génie civil
    13199 mots | 53 pages
  • Génie civil
    378 mots | 2 pages