Géochronologie

2579 mots 11 pages
Introduction
La géologie en tant que principale science étudiant la terre et ses constituants, contient une branche nommée géochronologie dont le but est de dater les évènements qui ont affecté les roches, les fossiles et à déterminer leur âge. D’ailleurs, le développement minutieux de notre thème d’exposé nous amènera à énoncer tous les tenants et aboutissements relevant de la géochronologie.
I-Définition de la Géochronologie
La géochronologie est l’ensemble des méthodes utilisées en sciences de la Terre pour dater la succession des événements géologiques ayant marqué l’évolution de la Terre et pour assigner un âge aux roches et aux minéraux.
II-Présentation des différentes méthodes de datation
Littéralement, la datation est l’attribution d’une date. Ce terme peut donc s’appliquer à un évènement passé, un objet, un document, un fossile, une couche géologique ou encore un niveau archéologique. Il désigne globalement la démarche, scientifique ou non, qui consiste à déterminer l’intervalle de temps séparant l’élément daté du temps présent. a- La géochronologie relative
Avant le développement des méthodes de datation absolues, l’âge des évènements préhistoriques (ou des évènements historiques pour lesquels aucune source écrite n’était disponible) ne pouvait être établi que de manière relative : tel événement est plus ancien ou plus récent que tel autre.
La géochronologie relative se base essentiellement sur les principes fondamentaux de la méthode stratigraphique, développée depuis le XVIIIe siècle, à savoir le principe de continuité (une même couche a le même âge sur toute son étendue) et le principe de superposition (une couche est plus récente que celle qu’elle recouvre). La biochronologie, basée sur l’étude du contenu paléontologique des couches géologiques, était une source importante d’informations pour établir l’âge relatif de certains terrains. Dans le domaine biologique, les radiations évolutives sont datées par des mesures de différentiation

en relation

  • participation afrimière guerre
    2657 mots | 11 pages
  • Travaux pratique
    743 mots | 3 pages
  • RAPPORT DE LA SORTIE PEDAGOGIQUE SUR L OKPARA
    1595 mots | 7 pages
  • ch6_
    3122 mots | 13 pages
  • L'oisiveté
    388 mots | 2 pages
  • bio animale
    3921 mots | 16 pages
  • Géologie : la sciences de la terre
    802 mots | 4 pages
  • 1Geologie
    701 mots | 3 pages
  • L'etna
    968 mots | 4 pages
  • Les volcans
    1083 mots | 5 pages