Géographie

505 mots 3 pages
Sujet : « La mondialisation : flux, lieux, acteurs »

Introduction :
La mondialisation peut être définie comme une mise en relation toujours plus étroite des différentes parties du monde. Elle se caractérise d’abord par des échanges toujours plus importants entre les pays. Elle est portée par les pays occidentaux qui ont diffusé leurs valeurs en même temps que leurs produits. Ainsi définie, elle désigne donc un processus ancien que nous pourrions faire remonter au moins jusqu’à la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb.
L’histoire de la mondialisation s’est pourtant fortement accélérée après 1945 et plus encore à partir des années 1990, sous l’effet conjugué de la modernisation des moyens de transports et de communication ainsi que de l’extension du libéralisme à presque toute la planète. Jamais l’espace et le temps n’ont été comprimés dans de telles proportions. Jamais la mondialisation n’a concerné autant de peuples et de territoires. Le monde est entré dans une nouvelle étape de la mondialisation. Elle est d’une ampleur telle qu’elle est devenue un des phénomènes majeurs de notre époque. A la fin du XXe siècle, elle fait ainsi brusquement irruption dans le quotidien de milliards d’humains.
Dès lors un certain nombre de questions se posent. Quels sont ces flux qui parcourent cet espace mondial désormais globalisé ? Dans quelle mesure cette accélération de la mondialisation débouche-t-elle sur une nouvelle géographie du monde ? Certains acteurs contrôlent-ils ce nouveau « Monopoly » à l’échelle planétaire, et si oui, lesquels ? Autrement dit, en quoi notre monde est-il transformé par la mondialisation et quels sont les défis qu’elle pose à l’humanité ?
Nous montrerons que les flux sont d’une telle ampleur aujourd’hui qu’ils contribuent puissamment à façonner une nouvelle géographie du monde. Nous montrerons ensuite que l’actuelle mondialisation a en partie contribué à redéfinir les pouvoirs à l’échelle mondiale : acteurs traditionnels et nouveaux

en relation

  • Géographie
    1668 mots | 7 pages
  • géographie
    1667 mots | 7 pages
  • Geographie
    449 mots | 2 pages
  • Geographie
    4604 mots | 19 pages
  • Geographie
    485 mots | 2 pages
  • Géographie
    3477 mots | 14 pages
  • Géographie
    422 mots | 2 pages
  • Geographie
    412 mots | 2 pages
  • Géographie
    1260 mots | 6 pages
  • Géographie
    4740 mots | 19 pages