géographie

1667 mots 7 pages
ENS de Lyon - Concours 2015
Question de Géographie (tronc commun)
La planète financière
Depuis la fin des années 1970, les activités et les flux financiers ont pris une importance considérable. La dérégulation des marchés et des activités de crédit, le développement de nouveaux produits financiers sophistiqués, l’irruption d’innovations technologiques (trading haute fréquence, par exemple) ont modifié les conditions de circulation des capitaux à la surface de la planète et les quantités d’argent échangées. Ces phénomènes contribuent au développement d’espaces particuliers, de circuits et de pratiques à différentes échelles, en évolution constante.
La thématique de la planète financière interroge la capacité des sciences sociales, et en premier lieu la géographie, à s’approprier cette question d’actualité. D’ampleur globale, la crise financière de 2008 a montré la fragilité d’un système économique où la finance joue un rôle immense et dont les conséquences ont contribué à renforcer les inégalités socio-spatiales par ses effets induits sur les territoires et les populations. C’est en partie pourquoi cette thématique est de plus en plus investie par les géographes. En effet, le rapport entre finance et espace se situe dans la lignée de champs de recherche abordant l’économie spatiale, les liens entre territoire et fiscalité, le développement des systèmes productifs, la tertiarisation de l’emploi ou encore les questions de gouvernance de l’échelon local à l’échelon international. La question invite d’abord à observer et comprendre la géographie de la planète financière.
L’industrie financière, qui construit et exploite la mobilité du capital dans l’espace, se déploie à de multiples échelles et selon diverses modalités (implantations ponctuelles, zones et régions sous influence, réseaux).
A l’échelle globale, il convient ainsi de connaître l’architecture générale de la finance, comprenant par exemple les places financières principales et

en relation

  • Géographie
    1668 mots | 7 pages
  • Geographie
    449 mots | 2 pages
  • Geographie
    4604 mots | 19 pages
  • Geographie
    485 mots | 2 pages
  • Géographie
    3477 mots | 14 pages
  • Géographie
    422 mots | 2 pages
  • Geographie
    412 mots | 2 pages
  • Géographie
    1260 mots | 6 pages
  • Géographie
    505 mots | 3 pages
  • Géographie
    4740 mots | 19 pages