Géopolitique des armes

5236 mots 21 pages
GEOPOLITIQUE DES ARMES : COMMERCE ET TRAFIC
Si l’on s’en tient à la définition des Nations Unies, une arme à feu se définit comme toute arme à canon portative et propulsant des plombs, une balle ou un projectile par l’action d’un explosif, ou conçue à cette fin. Le terme « armes légères et de petit calibre » ALPC recouvre quant à lui toute arme à feu portable par un individu ou un véhicule léger, et dont le calibre est inférieur à 100 millimètres. Aussi la famille des armes légères ne manque-t-elle pas d’être vaste, incluant revolvers et pistolets à chargement automatique, fusils et carabines, mitraillettes, fusils d’assaut, mitrailleuses légères ou lourdes, lance-grenades et canon antiaériens portatifs, canons anti-chars portatifs, lance missiles et lance roquettes portatifs, mortiers, etc. Quant au terme « munitions » il rassemble les cartouches, munitions et missiles pour armes à feu portables, mais aussi les conteneurs mobiles avec missiles ou projectiles pour système antiaérien ou antichar à simple action, les mines terrestres, les grenades à main antipersonnel et antichar.
La définition retenue par l’Union Européenne des ALPC est celle de l’action commune européenne du 12 juillet 2002. Celle-ci comporte les définitions suivantes : armes de petits calibres et accessoires spécialement conçus pour un usage militaire (mitrailleuses, mitraillettes, fusils automatiques et semi-automatiques) ; les armes légères portables individuelles ou collectives (canons, obusiers et mortiers d’un calibre inférieur à 100mm, lance-grenades, armes antichars légères, armes sans recul de type lance-roquette) ; et les missiles antichars et antiaériens (missiles antichars et lanceurs, missiles antiaériens/systèmes de défense aérienne portables de type Manpads)
On comprend dès lors que quelques armes légères et de petit calibre –qui n’en sont pas moins des armes conventionnelles en ce sens qu’elles ne sont pas atomiques- associées à des munitions peuvent suffire à mener une

en relation

  • Géopolitique et conflit
    1979 mots | 8 pages
  • Géopolitique mondiale
    2071 mots | 9 pages
  • Manouevre géopolitique
    27738 mots | 111 pages
  • Relation entre geostrategie et geopolitique
    569 mots | 3 pages
  • Le dahir de 1925
    1560 mots | 7 pages
  • La géopolitique des drogues
    1965 mots | 8 pages
  • LE QATAR
    652 mots | 3 pages
  • Menace terroriste au sahel
    7265 mots | 30 pages
  • Notion de géopolitique
    2420 mots | 10 pages
  • Geopolitique
    265 mots | 2 pages