Géopolitique

435 mots 2 pages
Ce terme a été inventé par le géographe suédois Rudolf Kjellen en 1899, qui fut influencé par la pensée de Friedrich Ratzel. D’origine allemande avec le terme géopolitik il désigne les dimensions spatiales des relations entre Etats, dont les objectifs sont l’appropriation et le contrôle du territoire en utilisant éventuellement la violence.

Pour Kjellen, il s’agit des rapports entre la politique de l’Etat et des données géographique comme la superficie, les frontières, les ressources des territoires.

Ratzel, dans sa géographie politique, met en avant la notion d’Etat. Il utilise le terme d’Etat-nation pour appuyer son idée que seul l’Etat dispose du pouvoir et peut l’exercé. Ainsi dans sa géographie de l’Etat, il considère que le pouvoir ne peu venir d’aucune autre source. Il met continuellement en relation le pouvoir et l’Etat comme un couple indivisible et il a cherché a donné une signification spatiale à l’Etat. Plus strictement, dans sa géographie politique, Ratzel a analysé les frontières en tant qu’organe périphérique des Etats, mais également des zones de contact, par exemple terre-mer, plaine-montagne-fleuve, ainsi que l’étude sur les populations.

Ce concept de géopolitique a beaucoup influencé la géographie allemande, et après 1945, il gardé une connotation péjorative en lien avec les Etats Totalitaires et en particulier avec le régime nazi.

La géopolitique est revenu à la mode dans le discours des militaires ou dans les média depuis la guerre du Viêtnam. La guerre du golfe marqua un sommet dans l’utilisation du mot, tandis que la chute et l’implosion de l’URSS, à donné à la géopolitique une nouvelle dimension plus économique que militaire lié à la fin de l’affrontement idéologique entre deux blocs et la désormais domination du capitalisme (idée de libre-échange).

L’Union Européenne depuis sa création a mêlé ces deux aspects de la géopolitique en souhaitant avoir un poids dans les décisions mondiales. On retrouve la volonté d’expansion

en relation

  • Géopolitique
    1802 mots | 8 pages
  • Géopolitique
    3143 mots | 13 pages
  • Géopolitique
    822 mots | 4 pages
  • géopolitique
    5003 mots | 21 pages
  • Géopolitique
    13785 mots | 56 pages
  • Géopolitique
    4996 mots | 20 pages
  • Géopolitique
    1943 mots | 8 pages
  • Géopolitique
    27849 mots | 112 pages
  • Géopolitique
    362 mots | 2 pages
  • Geopolitique
    642 mots | 3 pages