Gaffie

Pages: 38 (9375 mots) Publié le: 3 janvier 2012
FJournal International sur les Représentations SOciales vol. 2 no1

ISSN 1705-2513

Confrontations des Représentations Sociales et construction de la réalité
Bernard Gaffié (gaffie@univ-tlse2.fr) Directeur du Laboratoire Dynamiques Sociocognitives et Vie Politique (D.S.V.P. E.A.3684) Maison de la Recherche - Université Toulouse 2 Le Mirail 5, Allées Antonio Machado - 31058 Toulouse Cedex 9 -France Note. Ce document constitue la reprise d'une conférence donnée, le 19 mai 2004, en réponse à l'invitation de l'équipe REPERE (Représentations et Engagements Professionnels leurs Évolutions) dirigée par le Professeur M. Bataille au sein du Centre de Recherche en Éducation Formation, Insertion (E.A. 799) de l’université Toulouse 2 le Mirail. Le présent texte a gardé une part de son caractèreoral et s'autorise ainsi quelques libertés de langage ou rapports d'observations encore insuffisamment étayées. On espère aussi avoir conservé sa visée interactive, son appel à "confrontations".

Résumé Ce document propose d’abord un bref panorama sur divers axes d’étude des représentations sociales, puis se centre sur la visée expressive de celles-ci, et leur confrontation dans l'élaborationde la réalité sociale. L’examen d’une série de travaux récents montre que les sujets possèdent, à l'égard d'un même objet, divers types de croyances (phénomène de polydoxie) qu’ils mobilisent en fonction de l’identité sociale activée par le contexte d’interaction. Il montre aussi que la représentation d’un objet n’implique pas un consensus, mais permet à chacun d'affirmer une position dans undébat. Les RS exprimées viseraient à négocier sur des savoirs et des évaluations qui s'affrontent pour la définition des référents. Les prises de position des sujets sont affectées par leur positionnement dans les rapports sociaux actualisés et la hiérarchie ou la domination dans le champ social trouve sa traduction dans le champ représentationnel. De ce fait, l’activation de différenciationscatégorielles pertinentes est nécessaire pour saisir certaines zones des représentations sans cela "muettes". L’attention des psychologues sociaux est attirée sur cette question à la fois théorique et déontologique. Mots clés représentations sociales ; fonction expressive ; contexte ; implication ; rapports intergroupes ; différenciations catégorielles ; zones muettes ; polydoxie ; homologie structurale.Introduction
Il est paradoxalement assez rare que des équipes géographiquement très proches (sur le même campus pour ce qui nous concerne) se donnent ainsi rendez-vous. Outre les relations personnelles entre certains d'entre nous, nous nous étions pourtant rencontrés dans quelques colloques et avions pu mesurer des proximités d'intérêts scientifiques. J'avais ainsi transmis à Michel Bataille etChristine Mias le brouillon d'un article (Gaffié, 2005). De là un nouveau constat de communautés thématiques qui m'a valu cette invitation entre "voisins" dont, très sincèrement je vous remercie parce qu'elle est occasion de mieux se connaître, d'échanger et (pourquoi pas ?) de collaborer dans le futur… sans grands frais de transport. L'intérêt de parler

aux voisins est aussi que cela vouslibère d'embarras et de précautions de langage et d'usage ; du moins est-ce la façon dont je vous propose d'engager la conversation. Notre rencontre s'opère dans l'auberge espagnole (ou roumaine !?) que constitue les "Représentations Sociales" (RS) : on y trouve ce qu’on y apporte mais on n’est jamais sûr de manger ce qu’on a commandé. C'est la richesse de cette perspective, mais c’est parfois bienembarrassant. Trouver une définition claire d’une "RS", s’avère ainsi difficile ; la littérature en offre diverses conceptions (plus que concepts, car on ne peut parler d’une théorie unifiée). Heureusement, quelques points, parmi les plus connus, sont peu contestés. Mêlant Moscovici

Journal International sur les Représentations SOciales vol. 2 no1

(1963)1, Jodelet (1989, p. 36)2 et...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !