Gargabtua

20192 mots 81 pages
-Perspective principale. Histoire littéraire et culturelle : l’humanisme
-Perspectives secondaires. Genres et registres. Genre : œuvre hybride, entre roman, conte merveilleux (les géants)et traité argumentatif. Mélange des registre : comique, épique, didactique.

Plan de la séquence

Problématique : Gargantua, du rire médiéval à la réflexion humaniste.
Edition : RABELAIS Gargantua (Pocket n° 6089)

A. LECTURES ANALYTIQUES

|5 extraits, étudiés en classe, feront partie de la liste d’oral |
|1. Prologue de l’auteur. De « l’habit ne fait point le moine » à « la gestion des affaires. » (manuel SdE p. 443-444 ou Pocket p. |
|37-39). |
|2. La naissance de Gargantua. Chapitre 5 « Comment Gargantua naquit de bien étrange façon » de « Peu de temps après, elle commença à se|
|lamenter.. » (p75) jusqu’à la fin du chapitre. |
|3. L’éducation humaniste. Chapitre 21 : « Comment Gargantua fut formé par Ponocratès… » de « Gargantua se réveillait donc vers quatre |
|heures du matin » (p191) à « inventions nouvelles relevant de l’arithmétique. » (p193) |
|4. Frère Jean des Entommeures Chapitre 25 : « Comment un moine de Seuillé sauva l’enclos de l’abbaye du saccage des ennemis » de |
|« Ecoutez, vous autres, Messires » p 227 à « C’était le plus horrible spectacle qu’on ait jamais vu. » (p231) |
|5. L’abbaye de Thélème chapitre 55 « Comment était réglée la vie des Thélémites », du début jusqu’à « au premier jour de leurs noces » |
|(manuel SdE p 445-446 et Pocket p425-427) |

B. PISTES POUR

en relation

  • Gargabtua et sa jeunesse. devoir de litté 2012.
    2818 mots | 12 pages