Gargantua

264 mots 2 pages
Gargantua

INTRO : Le rire dans Gargantua est un élément central de l’œuvre, on le trouve presque partout et sous de nombreuses formes, il est utilisé pour rendre des éléments plus « doux » pour le lecteur (par exemple la bataille de frère Jean serai une véritable boucherie sans comique). En témoigne même Rabelais selon ses paroles : « Il vaut mieux écrire du rire que des larmes parce que le rire est le propre de l'homme ».
Mais quel est le type d’humour utilisé dans Gargantua et pourquoi ?
L’humour utilisé à chaque fois dans l’œuvre n’est jamais le même mais peut être cependant réuni en quatres parties, la scatologie, le burlesque, l’exagération et les jeux de mots.
Chacunes des parties que je ferai porteront sur ces éléments.

PLAN :

Le rire tient une place tout à fait majeure dans le livre et le projet de Rabelais (l'écrivain lui même l'indique, dans le cas d'une adresse au lecteur en une dizaine de vers).. Le rire va libérer l'homme ; « Vivez joyeux » et produire une distance qui soit assez suffisante pour percevoir l'ambigüité du monde. Le rire est un facteur qui accroît la possibilité que le monde soit mieux compris.
Si le comique n'existait pas, la bataille menée par Frère Jean serait une véritable boucherie, de même que la saleté de Gargantua.

I- La scatologie et le grotesque

II- Le burlesque et l'héroï-comique

III- L'exagération et l'accumulation

IV- Les jeux de mots

V- Le rire comme vision du monde

CCL : Le type d’humour dans

en relation

  • Gargantua
    2031 mots | 9 pages
  • Gargantua
    6154 mots | 25 pages
  • Gargantua
    834 mots | 4 pages
  • Gargantua
    774 mots | 4 pages
  • Gargantua
    1359 mots | 6 pages
  • gargantua
    344 mots | 2 pages
  • Gargantua
    9808 mots | 40 pages
  • GARGANTUA
    3741 mots | 15 pages
  • Gargantua
    3006 mots | 13 pages
  • Gargantua
    1126 mots | 5 pages